Francesco Robortello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francesco Robortello
Francesco Robortello.jpg

Francesco Robortello

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
PadoueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Élèves

Francesco Robortello (né en 1516 à Udine et mort en 1567) fut un philologue et un humaniste de la Renaissance italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Udine, Francesco Robortello professa les belles-lettres à Lucques, à Venise, à Padoue, à Bologne, et eut avec plusieurs savants, notamment avec Sigonius, des démêlés si vifs que le sénat de Venise se vit obligé de leur imposer silence à tous deux.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Outre des éditions d'Eschyle, du pseudo-Longin, de la Tactique d'Élien, on a de lui :

  • De historica facultate, Florence, 1548 ;
  • De vita et victu populi romani sub imperatoribus Caesaribus Augustis, Bologne, 1559.

Sources[modifier | modifier le code]