Francesco Paolo Supriani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francesco Paolo Supriani
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Francesco Paolo Tomaso SuprianiVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Maître
Gian Carlo Cailò (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Francesco Paolo Tomaso Supriani (ConversanoNaples[1]) est un violoncelliste italien et compositeur de l’école napolitaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Supriani fréquente en tant qu'étudiant, le Conservatoire de la Pietà dei Turchini[2] à partir de 1693, où il devient un virtuose du violoncelle. Il est l'auteur d'une collection manuscrite et didactique de toccatas pour cet instrument avec une introduction explicative : Principij da imparare a suonare il violoncello e con 12 toccate a solo de 1720, retrouvée et publiée par le musicologue et violoncelliste Luigi Silva (1903–1961) à la bibliothèque conservatoire San Pietro a Majella. Dans cette œuvre, Scipriani utilise déjà la cinquième position, ainsi que la basse et la clé de ténor[3]. Scipriani est considéré comme l’un des professeurs de Francesco Alborea, aussi appelé couramment Franciscello[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

12 toccate per violoncello solo (c. 1720)

  • Toccata prima en sol majeur 3
    4
  • Toccata seconda en la mineur
  • Toccata terza en si bémol majeur 3
    8
  • Toccata quarta en do majeur
  • Toccata quinta
  • Toccata sesta 2
    4
  • Toccata settima 12
    8
  • Toccata ottava en sol mineur
  • Toccata nona en la majeur
  • Toccata decima en mineur
  • Toccata undicesima en la mineur 12
    8
  • Toccata dodicesima en fa mineur 12
    8

Éditions modernes[modifier | modifier le code]

  • 12 Toccate per violoncello solo et Principij da imparare a suonare il violoncello, éd. Marco Ceccato, coll. « Minghén dal Viulunzèl », Stuttgart, Cornetto, 2008 (OCLC 492092018)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • La voce del violoncello œuvres pour violoncelle seul des premiers compositeurs violoncellistes italiens - (2012, Passacaille Records) (OCLC 848901855)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Francesco Paolo Supriano » (voir la liste des auteurs).
  1. Alfredo Giovine, Musique et spectacles de Bari, Biblioteca dell'Archivio della tradizioni popolari baresi, Bari (Mare), 1968, p. 54.
  2. Dinko Fabris, Naples au XVIIe siècle Musique: Francesco Provenzale.
  3. Kurzbeschreibung der Principij da imparare a suonare in violoncello...« http://www.arc-verona.net/Noten/Varner-Verlag/Cello-Solo/Francesco-Scipriani.html?listtype=search&searchparam=scipriani »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  4. Guido Olivieri, « Cello Playing and Teaching in Eighteenth-Century Naples: F. P. Supriani’s Principij da imparare a suonare il violoncello », dans Timothy D Watkins, Performance practice : issues and approaches, Steglein Publishing, , xv-267 p. (ISBN 9780971985490, OCLC 276228978).

Liens externes[modifier | modifier le code]