Francesco Follo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francesco Follo
Biographie
Naissance (70 ans)
Pandino, Italie
Ordination sacerdotale
Autres fonctions
Fonction religieuse
Observateur permanent du Saint-Siège auprès de l'UNESCO

Blason

Francesco Follo, né le à Pandino, dans la province de Crémone, est un prélat catholique et diplomate italien, observateur permanent du Saint-Siège auprès de l'UNESCO depuis 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Follo est ordonné prêtre le puis nommé vicaire de San Marco Evangelista à Casirate d’Adda de 1970 à 1976. Il obtient un master en Théologie au Département de Théologie pontifical nord-italien en 1976, un master de Philosophie à l’Aloisianum de Gallarate en 1979 et un doctorat en Philosophie à l’Université pontificale grégorienne en 1984[1].

De 1976 à 1984, il travaille comme journaliste au magazine Letture du Centre San Fedele de la Compagnie de Jésus à Milan. Il est parallèlement Assistant spirituel auprès des étudiants universitaires à Milan et plus précisément des étudiants de l’Institut polytechnique, de l’Académie des Beaux-Arts de Brera et du Conservatoire de musique « Giuseppe Verdi » à Milan entre 1976 et 1983. Il devient membre de l’Ordre des journalistes en 1978. En 1982, il occupe le poste de directeur-adjoint de l’hebdomadaire La Vita Cattolica.

De 1978 à 1983, il est professeur d’Anthropologie culturelle et de Philosophie à l’Université catholique du Sacré-Cœur et à l’Institut Supérieur des Assistants Educateurs à Milan. Entre 1984 et 2002, il travaille au sein de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège, au Vatican. Pendant cette période, de 1988 à 1989, il est également professeur d’histoire de la philosophie grecque à l’Université pontificale Regina Apostolorum à Rome. Le 27 mai 2000, le pape Jean-Paul II le nomme Prélat d’Honneur de Sa Sainteté[2].

Le , Mgr Francesco Follo est nommé Observateur permanent du Saint Siège auprès de l’UNESCO[3] et de l’Union Latine ainsi que délégué auprès de l’ICOMOS. Depuis 2004, Mgr Francesco Follo est également membre du Comité scientifique du magazine spécialisé dans le dialogue interculturel et inter-religieux Oasis[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]