Francesco Barbaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant une personnalité politique
image illustrant italien image illustrant Venise
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, une personnalité politique italienne et Venise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francesco Barbaro

Francesco Barbaro (né v. 1398 à Venise et mort en 1454 dans la même ville[1]) est un humaniste, une personnalité politique et un diplomate italien du XVe siècle, au service de la République de Venise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gouverneur de Brescia, Francesco Barbaro montre un grande adresse à mener les affaires politiques. Il défend la ville contre les forces du duc de Milan et, malgré les divisions des assiégés, la famine et la peste, résiste pendant trois ans à l'ennemi et le force à se retirer.

Disciple de Chrysoloras, on lui doit le livre De re uxoria (publié plus tard à Paris en 1513), quelques harangues et des lettres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Prudence Allen, The Concept of Woman: The Early Humanist Reformation, 1250-1500, 2006, p. 712

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.220

Liens externes[modifier | modifier le code]