Francesco Angelo Facchini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Facchini.
Francesco Angelo Facchini
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Forno (Moena) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Abréviation en botanique
FacchiniVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Francesco Angelo Facchini est un médecin et un botaniste italien, né le à Forno di Fiemme (Trentin) et mort le à San Giovanni di Fassa (Trentin).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce fils de paysan aisé fait ses études élémentaires à Forno, puis à Cavalese et à Carana de 1803 à 1805. Il part alors à Trente pour y étudier les humanités. Afin de perfectionner sa maîtrise de l’allemand et sa formation, il part d’abord à Innsbruck de 1806 à 1808 puis à Munich où il étudie la physique, la philologie. Il y obtient, probablement mais certaines sources le contestent, il obtient une licence de philosophie.

En 1813, il décide d’étudier la médecine, notamment parce que cela lui permet de faire de la botanique. À partir de décembre 1814, il étudie à Padoue et à Pavie. Son père décède alors. Il consacre son héritage à la poursuite de ses études. Les sources sont incertaines sur le lieu et la date de son obtention de diplôme de docteur en médecine comme de l’exercice de la médecine (Padoue ou Pavie, 1815 ou avant cette date).

Il revient dans sa région natale en 1817 et y exerce la médecine mais aussi l’art vétérinaire. En 1821, il s’installe à Vigo di Fassa. En 1837, il s’établit à Moena et abandonne presque totalement la pratique médicale pour se consacrer presque entièrement à la botanique. Il fait paraître en 1838 son Memoria contenente alcune considerazioni geologico-botaniche sopra la valle di Fassa e di Fiemme nel Tirolo italiano. Il reçoit, le , la visite du roi Frédéric-Auguste II de Saxe (1797-1854).

Les sociétés de botanique d’Altenbourg et de Ratisbonne le récompense d’un diplôme en 1842, pour la première, et 1845, pour la seconde. Il meurt brusquement d’une tumeur à l’estomac. Il lègue ses documents scientifiques à Francesco Ambrosi (1821-1897). Son œuvre posthume, Flora Tiroliae cisalpinae, est publié par les soins de Franz von Hausmann zu Stetten (1810-1878) en 1855 (et republiée en 1989).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lorenzi Pietro et Bruno Silvio, Uomini, storie, serpenti contributi alla storiografia erpetologica del Trentino-Alto Adige e Dintorni, 2002. Annali del Museo Civico di Rovereto, 17 : 173-274.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Facchini est l’abréviation botanique standard de Francesco Angelo Facchini.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI