Francesca Thyssen-Bornemisza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant autrichien
Cet article est une ébauche concernant une personnalité autrichienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thyssen.
Francesca lors de la visite du Dalai Lama, à Vienne, Autriche, le 26 juin 2012.

Francesca Thyssen-Bornemisza, dite « Chessie »[1] dans sa jeunesse, née en 1958 sur les bords du lac Léman[1], est la fille de Hans Heinrich von Thyssen Bornemisza et Fiona Campbell-Walter. Après le divorce de ses parents au milieu des années 1960, elle s'installe avec sa mère à Londres[1]. Par la suite, elle fait des études d'histoire de l'art[1] au collège Saint Martins.

Elle épouse en 1993, parmi 600 invités[1], l'archiduc Charles de Habsbourg-Lorraine, dont elle vit séparée depuis 2003.

Elle créé la fondation ARCH (Art Restoration for Cultural Heritage) œuvrant dans la sauvegarde du patrimoine artistique de l'Europe de l'Est[1]. Elle participe à la gestion de la collection d'art familiale, organisant des expositions dans la Villa Favorita[1].

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Jean-Noël Liaut, Modèles et mannequins : 1945 - 1965, Filipacchi, , 225 p. (ISBN 978-2850183416, notice BnF no FRBNF35660421, présentation en ligne), « Fiona Campbell-Walter », p. 99 à 100

Voir aussi[modifier | modifier le code]