Francesca Sanvitale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Francesca Sanvitale
Description de l'image Francesca Sanvitale.jpg.
Naissance
Milan
Décès (à 82 ans)
Rome
Activité principale
écrivain, journaliste
Distinctions
prix Viareggio
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres
roman

Francesca Sanvitale, née à Milan le et morte à Rome le , est une écrivaine et journaliste italienne associée à la « Génération des années trente ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient en 2008 le prix Viareggio pour L'inizio è in autunno (littéralement : Le début est à l’automne).

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Mère et fille [« Madre e figlia »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Salvy, 1983, 343 p. ( (ISBN 2-905899-40-9))
  • L’Homme du parc [« L’uomo del parco »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Salvy, 1994, 275 p. ( (ISBN 2-905899-49-2))
  • Vers Paola [« Verso Paola »], trad. de Soula Aghion, Paris, Éditions Salvy, 1995, 131 p. ( (ISBN 2-905899-64-6))
  • Le Fils de l’Empire [« L’uomo del parco »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Fayard, 1996, 531 p. ( (ISBN 2-213-59612-3))
  • Séparations [« Separazioni »], trad. de Françoise Brun, Paris, Albin Michel, coll. « Les grandes traductions », 2000, 344 p. ( (ISBN 2-226-11406-8))

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]