Francesca Sanvitale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Francesca Sanvitale

Francesca Sanvitale est une écrivaine et journaliste italienne née à Milan le et morte à Rome le (à 82 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient en 2008 le prix Viareggio pour L'inizio è in autunno (littéralement : Le début est à l’automne).

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Mère et fille [« Madre e figlia »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Salvy, 1983, 343 p. ((ISBN 2-905899-40-9))
  • L’Homme du parc [« L’uomo del parco »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Salvy, 1994, 275 p. ((ISBN 2-905899-49-2))
  • Vers Paola [« Verso Paola »], trad. de Soula Aghion, Paris, Éditions Salvy, 1995, 131 p. ((ISBN 2-905899-64-6))
  • Le Fils de l’Empire [« L’uomo del parco »], trad. de Nathalie Bauer, Paris, Éditions Fayard, 1996, 531 p. ((ISBN 2-213-59612-3))
  • Séparations [« Separazioni »], trad. de Françoise Brun, Paris, Albin Michel, coll. « Les grandes traductions », 2000, 344 p. ((ISBN 2-226-11406-8))

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]