Frances Power Cobbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Irlande image illustrant le Royaume-Uni
image illustrant les femmes ou le féminisme image illustrant la politique
Cet article est une ébauche concernant l’Irlande, le Royaume-Uni, les femmes ou le féminisme et la politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Frances Power Cobbe
Portrait of Frances Power Cobbe.jpg

Frances Power Cobbe

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Pays de GallesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Domaines

Frances Power Cobbe (née le à Donabate près de Dublin en Irlande et décédée le ) était une militante irlandaise des droits des femmes et des animaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut suffragiste, membre du conseil exécutif de la London National Society for Women's Suffrage.

Elle fonda la Society for the Protection of Animals Liable to Vivisection en 1875, la première organisation mondiale de lutte contre l'expérimentation animale puis la British Union for the Abolition of Vivisection en 1898.

Auteur, elle écrivait dans les journaux et magazines londoniens (comme dans The Lady's Own Paper d'Anna Kingsford) aussi bien pour les droits des femmes que des animaux : The Intuitive Theory of Morals (1855), Cities of the Past (1864), Criminals, Idiots, Women and Minors (1869), Darwinism in Morals (1871), ou Scientific Spirit of the Age (1888).