France aux Jeux olympiques d'été de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

France aux Jeux olympiques d'été de 2020
Image illustrative de l’article France aux Jeux olympiques d'été de 2020

Code CIO FRA
Comité CNOSF

Lieu Drapeau : Japon Tokyo
Participation 29e
Athlètes 403 (dans 34 sports)
Porte-drapeau Samir Aït Saïd
(Gymnastics (artistic) pictogram.svgGymnastique)
Clarisse Agbegnenou
(Judo)
Médailles
Rang :
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
France aux Jeux olympiques d'été

La France participe aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo au Japon. Il s'agit de sa 29e participation à des Jeux olympiques d'été. En raison de la pandémie de coronavirus, l'édition 2020 a été reportée à l'été 2021.

La France a participé à tous les Jeux olympiques d'été de l'ère moderne. C'est le seul pays dans ce cas, aux côtés de l'Australie, de la Grande-Bretagne et de la Grèce. Comme Paris accueillera les Jeux olympiques d'été de 2024, la France est l'avant-dernière nation à entrer dans le stade avant le pays hôte, le Japon. De plus, un segment en français doit être présenté lors de la cérémonie de clôture.

La France concourt dans tous les sports, à l'exception du baseball, du hockey sur gazon et du softball.

Le Comité international olympique autorise, à partir de ces Jeux à ce que les délégations présentent deux porte-drapeau, une femme et un homme, pour la cérémonie d'ouverture[1]. Le gymnaste Samir Aït Saïd et la judokate Clarisse Agbegnenou sont nommés par le CNOSF le 5 juillet 2021[2].

Nombre d’athlètes qualifiés par sport[modifier | modifier le code]

Voici la liste des qualifiés et sélectionnés français par sport (remplaçants compris) :

Sport Hommes Femmes Total
Athlétisme 44 21 65
Aviron 4 8 12
Badminton 2 2 4
Baseball/Softball Non qualifié Non qualifié 0
Basket-ball 12 12 24
Basket 3x3 Non qualifié 4 4
Beach-volley Non qualifié Non qualifié 0
Boxe 4 1 5
Canoë-kayak 7 6 13
Cyclisme 20 13 33
Équitation 9 3 12
Escalade 2 2 4
Escrime 9 9 18
Football 21 Non qualifié 21
Golf 2 2 4
Gymnastique 4 5 9
Haltérophilie 1 3 4
Handball 15 15 30
Hockey sur gazon Non qualifié Non qualifié 0
Judo 6 7 13
Karaté 1 2 3
Lutte 0 2 2
Natation 16 11 27
Natation synchronisée - 2 2
Pentathlon moderne 2 2 4
Plongeon 2 1 3
Rugby à sept Non qualifié 13 13
Skateboard 3 2 5
Surf 2 2 4
Taekwondo 0 2 2
Tennis 6 4 10
Tennis de table 4 4 8
Tir 4 6 10
Tir à l'arc 3 1 4
Triathlon 3 2 5
Voile 7 7 14
Volley-ball 12 Non qualifié 12
Water-polo Non qualifié Non qualifié 0
Total 227 176 403

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Pour se qualifier, les athlètes français ont dû réaliser durant une période dite de qualification un minima imposé par l'IAAF (la fédération internationale d'athlétisme) et approuvé par la FFA :

  • entre le 1er janvier 2019 et le 2 juin 2021 inclus pour le marathon et le 50 km marche[3] ;
  • entre le 1er mai 2019 et le 1er juillet 2021 inclus pour toutes les autres épreuves.

Les performances réalisées entre le 6 avril 2020 et le 30 novembre 2020 ne comptent pas en raison de l'inégalité d'entraînement en période de pandémie de COVID-19.

Ils doivent réaliser ces minima durant un meeting labellisé par l'IAAF. 3 athlètes au maximum peuvent se qualifier dans une épreuve.

Ce n'est pas tout : un athlète peut ne pas faire les minima mais se qualifier via le classement mondial. Cependant, le DTN français choisit de ne retenir que quelques athlètes par ce biais. Voici les athlètes qualifiés et leur mode de qualification :

Athlètes français qualifiés
Épreuves Hommes Femmes
Qualifiés Minima Qualifiées Minima
100 m
  • Via les minima : Jimmy Vicaut (10 s 02)[4]
  • Via le classement mondial : Mouhamadou Fall est qualifiable mais non retenu par la FFA.
10 s 05
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Carole Zahi et Orlann Ombissa-Dzangue sont qualifiables mais non retenues par la FFA
11 s 15
200 m
  • Via les minima : Aucun
  • Via le classement mondial : Christophe Lemaitre, Méba-Mickaël Zeze et Jeffrey John sont qualifiables mais non retenus par la FFA.
20 s 24
  • Via les minima : Gémima Joseph (22 s 77)
  • Via le classement mondial : Maroussia Paré et Estelle Raffai sont qualifiables mais non retenues par la FFA.
22 s 80
400 m
  • Via les minima : Aucun
  • Via le classement mondial : Thomas Jordier est qualifiable mais non retenu par la FFA.
44 s 90
  • Via les minima : Amandine Brossier (51 s 25)
  • Via le classement mondial : Déborah Sananes et Floria Gueï sont qualifiables mais non retenues par la FFA.
51 s 35
800 m
  • Via les minima : Gabriel Tual (1 min 44 s 44), Benjamin Robert (1 min 44 s 53) et Pierre-Ambroise Bosse (1 min 45 s 07)
1 min 45 s 20
  • Via les minima : Renelle Lamote (1 min 58 s 11)
  • Via le classement mondial : Cinthia Anais est qualifiable mais non retenue par la FFA.
1 min 59 s 50
1 500 m
  • Via les minima : Alexis Miellet (3 min 34 s 23), Baptiste Mischler (3 min 34 s 30) et Azeddine Habz (3 min 34 s 68)
3 min 35 s 00
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
4 min 4 s 20
5 000 m
  • Via les minima : Jimmy Gressier (13 min 8 s 99) et Hugo Hay (13 min 10 s 95)
13 min 13 s 50
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
15 min 10 s
10 000 m
  • Via les minima : Morhad Amdouni (27 min 23 s 27)
27 min 28 s
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
31 min 25 s
110 m / 100 m haies
  • Via les minima : Pascal Martinot-Lagarde (13 s 12), Wilhem Belocian (13 s 15) et Aurel Manga (13 s 24)
13 s 32
  • Via les minima : Cyrène Samba-Mayella (12 s 75)
  • Via le classement mondial : Laura Valette (42e)

Solène Ndama avait fait les minimas mais elle a été contrainte d'abandonner après une fracture au ménisque en février 2021[5].

12 s 84
400 m haies
  • Via les minima : Ludvy Vaillant (48 s 30)
  • Via le classement mondial : Wilfried Happio (24e)

Mamadou Kasse Hann est qualifiable mais n'est pas retenu par la FFA.

48 s 90
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
55 s 40
3 000 m steeple
  • Via les minima : Djilali Bedrani (8 min 5 s 23), Alexis Phelut (8 min 18 s 67) et Louis Gilavert (8 min 19 s 79)

Mehdi Belhadj est remplaçant.

8 min 22 s
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Claire Palou est qualifiable mais non retenue par la FFA.
9 min 30 s
20 km marche
  • Via les minima : Gabriel Bordier (1 h 20 min 10 s) et Kévin Campion (1 h 20 min 49 s)
1 h 21 min
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
1 h 31 min
50 km marche
  • Via les minima : Yohann Diniz (3 h 37 min 43 s)
3 h 50 min - -
Marathon
  • Via les minima : Morhad Amdouni (2 h 9 min 14 s), Hassan Chahdi (2 h 9 min 15 s) et Nicolas Navarro (2 h 9 min 17 s)

Benjamin Choquert est remplaçant.

2 h 11 min 30 s

Via les minima : Susan Kipsang Jeptooo (2 h 28 min 48 s)[6]

2 h 29 min 30 s
Saut en hauteur
  • Via les minima : Aucun
  • Via le classement mondial : Aucun
2,33 m
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune
1,96 m
Saut en longueur
  • Via le classement mondial : Augustin Bey (16e)
8,22 m
  • Via les minima : Yanis Esmeralda David (6,84 m)
6,82 m
Triple saut
  • Via les minima : Melvin Raffin (17,19 m) et Jean-Marc Pontvianne (17,17 m)
  • Via le classement mondial : Benjamin Compaoré (24ème)
17,14 m
  • Via les minima : Rouguy Diallo (14,51 m)

Yanis Esmeralda David avait fait les minimas en 2019 mais n'a pas été retenue dans cette catégorie.

14,32 m
Saut à la perche
  • Via les minima : Renaud Lavillenie (6,06 m), Valentin Lavillenie (5,82 m) et Ethan Cormont (5,80 m)

Alioune Sène est remplaçant.

5,80 m
  • Via les minima : Aucune

Ninon Guillon-Romarin a réalisé les minimas en 2019 mais, n'ayant pas montrée une forme suffisante, n'est pas retenue par la FFA. Cela fait d'ailleurs une polémique.

4,70 m
Lancer du marteau
  • Via les minima : Quentin Bigot (79,70 m)
77,50 m
  • Via les minima : Alexandra Tavernier (75,38 m)
72,50 m
Lancer du poids
  • Via les minima : Aucun
  • Via le classement mondial : Aucun
21,10 m
  • Via les minima :' Aucune
  • Via le classement mondial :' Aucune
18,50 m
Lancer du disque
  • Via les minima : Lolassonn Djouhan 66,66 m
66 m
  • Via les minima : Mélina Robert-Michon (65,30 m)
63,50 m
Lancer du javelot
  • Via les minima : Aucun
  • Via le classement mondial : Aucun
85 m
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune

Alexie Alaïs est qualifiable mais non retenue par la FFA (hors de forme).

64 m
Heptathlon - -
  • Via les minima : Aucune
  • Via le classement mondial : Aucune

Solène Ndama est qualifiable mais elle a été contrainte d'abandonner après une fracture au ménisque en février 2021.

6 420 pts
Décathlon
  • Via les minima : Kévin Mayer (8 552 pts)
8 350 pts - -
Relais 4 × 100 m La France est qualifiée grâce à sa 7e place lors des Championnats du monde 2019. La France est qualifiée grâce à sa 8e place en finale des Championnats du monde de relais 2021.
Relais 4 × 400 m La France est qualifiée grâce à sa 7e place lors des Championnats du monde 2019. La France est qualifiée grâce à sa 8e place en finale des Championnats du monde de relais 2021.
Relais 4 × 400 m mixte La France n'est pas qualifiée, terminant 26e du classement mondial alors que seuls les 16 premiers étaient qualifiés.

Compétition[modifier | modifier le code]

Hommes

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 30 épreuves sur 48 possibles. Elle n'a pas de représentant dans 5 épreuves masculines (200 m, 400 m, saut en hauteur, lancer du poids, lancer du javelot), dans 12 épreuves féminines (100 m, 1 500 m, 5 000 m, 10 000 m, 400 m haies, 3 000 m steeple, 20 km marche, saut en hauteur, saut à la perche, lancer du poids, lancer du javelot, heptathlon) et dans 1 épreuve mixte (relais 4x400 m).

Courses
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Jimmy Vicaut 100 m 31/07 à 12h45 01/08 à 12h15 01/08 à 14h50
Pierre-Ambroise Bosse 800 m 31/07 à 02h50 01/08 à 13h25 04/08 à 14h05
Benjamin Robert 31/07 à 02h50 01/08 à 13h25 04/08 à 14h05
Gabriel Tual 31/07 à 02h50 01/08 à 13h25 04/08 à 14h05
Azeddine Habz 1 500 m 03/08 à 02h05 05/08 à 13h00 07/08 à 13h40
Alexis Miellet 03/08 à 02h05 05/08 à 13h00 07/08 à 13h40
Baptiste Mischler 03/08 à 02h05 05/08 à 13h00 07/08 à 13h40
Jimmy Gressier 5 000 m 03/08 à 13h00 Non couru 06/08 à 14h00
Hugo Hay 03/08 à 13h00 Non couru 06/08 à 14h00
Morhad Amdouni 10 000 m Non couru 30/07 à 13h30
Wilhem Belocian 110 m haies 03/08 à 12h10 04/08 à 04h00 05/08 à 04h55
Aurel Manga 03/08 à 12h10 04/08 à 04h00 05/08 à 04h55
Pascal Martinot-Lagarde 03/08 à 12h10 04/08 à 04h00 05/08 à 04h55
Ludvy Vaillant 400 m haies 30/07 à 03h55 01/08 à 14h05 03/08 à 05h20
Wilfried Happio 30/07 à 03h55 01/08 à 14h05 03/08 à 05h20
Djilali Bedrani 3 000 m steeple 30/07 à 02h00 Non couru 02/08 à 14h15
Louis Gilavert 30/07 à 02h00 Non couru 02/08 à 14h15
Alexis Phelut 30/07 à 02h00 Non couru 02/08 à 14h15
Morhad Amdouni Marathon Non couru 08/08 à 00h00
Hassan Chahdi Non couru 08/08 à 00h00
Nicolas Navarro Non couru 08/08 à 00h00
Gabriel Bordier 20 km marche Non couru 05/08 à 09h30
Kévin Campion Non couru 05/08 à 09h30
Yohann Diniz 50 km marche Non couru 05/08 à 22h30
Mouhamadou Fall
Amaury Golitin
Marvin René
Jimmy Vicaut
Méba-Mickaël Zézé
Ryan Zézé (remplaçant)
Relais 4 x 100 m 05/08 à 04h30 Non couru 06/08 à 15h50
Mame-Ibra Anne
Gilles Biron
Thomas Jordier
Muhammad Abdallah Kounta
Christopher Naliali (remplaçant)
Ludovic Ouceni
Relais 4 x 400 m 06/08 à 13h25 Non couru 07/08 à 14h50
Concours
Athlètes Épreuve Qualification Finale
Performances Rang Performances Rang
Augustin Bey Saut en longueur 31/07 à 12h10 02/08 à 03h20
Benjamin Compaoré Triple saut 03/08 à 02h00 05/08 à 04h00
Melvin Raffin 03/08 à 02h00 05/08 à 04h00
Jean-Marc Pontvianne 03/08 à 02h00 05/08 à 04h00
Ethan Cormont Saut à la perche 31/07 à 02h40 03/08 à 12h20
Renaud Lavillenie 31/07 à 02h40 03/08 à 12h20
Valentin Lavillenie 31/07 à 02h40 03/08 à 12h20
Quentin Bigot Lancer de marteau 02/08 à 02h00 04/08 à 13h15
Lolassonn Djouhan Lancer de disque 30/07 à 02h45 31/07 à 13h15
Combinés - Décathlon
Athlète Épreuve 100 m SL LP SH 400 m 110 H LD SP LJ 1 500 m Total Rang
Kevin Mayer Résultat 04/08 à 02h00 04/08 à 02h55 04/08 à 04h40 04/08 à 11h30 04/08 à 14h30 05/08 à 02h00 05/08 à 02h50 05/08 à 05h45 05/08 à 12h15 05/08 à 14h40
Points
Femmes
Courses
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Gémima Joseph 200 m 02/08 à 03h30 02/08 à 12h25 03/08 à 14h50
Amandine Brossier 400 m 03/08 à 02h45 04/08 à 12h30 06/08 à 14h35
Rénelle Lamote 800 m 30/07 à 02h55 31/07 à 13h50 03/08 à 14h25
Laura Valette 100 m haies 31/07 à 03h45 01/08 à 12h45 02/08 à 04h50
Cyréna Samba-Mayela 31/07 à 03h45 01/08 à 12h45 02/08 à 04h50
Susan Jeptooo Kipsang Marathon Non couru 07/08 à 00h00
Wided Atatou (remplaçante)
Eva Berger
Cynthia Leduc
Orlann Ombissa-Dzangue
Maroussia Paré
Carolle Zahi
Relais 4 x 100 m 05/08 à 03h00 Non couru 06/08 à 15h30
Amandine Brossier
Floria Gueï
Diana Iscaye
Sokhna Lacoste
Brigitte Ntiamoah
Sounkamba Sylla (remplaçante)
Relais 4 x 400 m 05/08 à 12h25 Non couru 07/08 à 14h30
Concours
Athlètes Épreuve Qualification Finale
Performances Rang Performances Rang
Yanis Esméralda David Saut en longueur 01/08 à 02h50 03/08 à 03h50
Rouguy Diallo Triple saut 30/07 à 12h05 01/08 à 13h20
Mélina Robert-Michon Lancer de disque 31/07 à 02h30 02/08 à 13h00
Alexandra Tavernier Lancer de marteau 01/08 à 02h10 03/08 à 13h35

Aviron[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Qualifications en aviron
Épreuves Mode de qualification
Skiff hommes Aucun quota obtenu.
Deux de couple hommes La France obtient un quota aux Championnats du monde d'Ottensheim (Autriche, 25 août-1er septembre 2019) grâce à la 9e place d'Hugo Boucheron et Matthieu Androdias.
Deux sans barreur hommes La France obtient un quota aux championnats du monde d'Ottensheim (Autriche, 25 août-1er septembre 2019) grâce à la 6e place de Valentin Onfroy et Théophile Onfroy.
Quatre de couple hommes Aucun quota obtenu. Le bateau français (Haguenauer - Quiqueret - Cormerais - Desgrippes) finit 6e de la finale de la régate de qualification olympique de Lucerne (Suisse, 15-16 mai 2021) alors que seulement les deux premiers étaient qualifiés.
Quatre sans barreur hommes Aucun quota obtenu. Le bateau français (Mortelette - Verhoeven - Brunet - Demey) finit 3e de la finale de la régate de qualification olympique de Lucerne (Suisse, 15-16 mai 2021) alors que seulement les deux premiers étaient qualifiés.
Huit hommes Aucun quota obtenu.
Deux de couple poids légers hommes Aucun quota obtenu. Le bateau français (Beurey - Marcelot) finit 4e de la finale de la régate de qualification olympique de Lucerne (Suisse, 15-16 mai 2021) alors que seulement les deux premiers étaient qualifiés.
Skiff femmes Aucun quota obtenu.
Deux de couple femmes La France obtient un quota aux Championnats du monde d'Ottensheim (Autriche, 25 août-1er septembre 2019) grâce à la 6e place d'Hélène Lefebvre et Élodie Ravera-Scaramozzino.
Deux sans barreur femmes Aucun quota obtenu.
Quatre de couple femmes La France obtient un quota lors de la finale de la régate de qualification olympique de Lucerne (Suisse, 15-16 mai 2021) grâce à la 2e place de Emma Lunatti, Marie Jacquet, Margaux Bailleul et Violaine Aernoudts.
Quatre sans barreur femmes Aucun quota obtenu.
Huit femmes Aucun quota obtenu.
Deux de couple poids légers femmes La France obtient un quota aux Championnats du monde d'Ottensheim (Autriche, 25 août-1er septembre 2019) grâce à la 5e place de Laura Tarantola et Claire Bové.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 5 épreuves sur 14 possibles. Elle n'a pas de représentant dans 5 épreuves masculines (skiff, quatre de couple, quatre sans barreur, huit, deux de couple poids légers) et dans 4 épreuves féminines (skiff, deux sans barreur, quatre sans barreur, huit).

Hommes
Athlète Compétition Séries Repêchage Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Matthieu Androdias
Hugo Boucheron
Deux de couple Série 1

Chine Drapeau : Chine (République populaire de)

République Tchèque Drapeau : Tchéquie

Russie (ROC) Drapeau : Russie

France Drapeau : France

Allemagne Drapeau : Allemagne


6 min 10 sec 45

1er (Q) - - 26/07 à 03h40 28/07 à 02h30
Guillaume Turlan
Thibaud Turlan
Deux de pointe sans barreur Série 2

Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande

Italie Drapeau : Italie

Australie Drapeau : Australie

France Drapeau : France


24/07 à 03h30

25/07 à 02h40 27/07 à 03h30 29/07 à 02h18
Femmes
Athlète Compétition Séries Repêchage Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Hélène Lefebvre
Élodie Ravera-Scaramozzino
Deux de couple Série 1

États-Unis Drapeau : États-Unis

Chine Drapeau : Chine (République populaire de)

Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande

France Drapeau : France

République Tchèque Drapeau : Tchéquie


6 min 57 sec 83

3e (Q) - 26/07 à 03h20 28/07 à 02h18
Violaine Aernoudts
Margaux Bailleul
Marie Jacquet
Emma Lunatti
Quatre de couple Série 2

Pologne Drapeau : Pologne

Chine Drapeau : Chine (République populaire de)

FranceDrapeau : France

ItalieDrapeau : Italie

AustralieDrapeau : Australie


6 min 33 sec 64

5e Repêchage

États-Unis Drapeau : États-Unis

Australie Drapeau : Australie

Italie Drapeau : Italie

Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni

Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande

France Drapeau : France


25/07 à 03h50

Non couru 27/07 à 03h10
Claire Bové
Laura Tarantola
Deux de couple poids léger Série 1

Italie Drapeau : Italie

France Drapeau : France

Suisse Drapeau : Suisse

Irlande Drapeau : Irlande

Indonésie Drapeau : Indonésie

États-Unis Drapeau : États-Unis


24/07 à 03h50

25/07 à 03h20 27/07 à 04h38 29/07 à 03h10

Badminton[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Epreuves Mode de qualification
Simple hommes Brice Leverdez se qualifie via le classement olympique, classement comprenant les résultats entre le 29 avril 2019 et le 25 avril 2021. Il occupe la 16e place de ce classement (sur 42 qualifiés).
Simple femmes Qi Xuefei se qualifie via le classement olympique, classement comprenant les résultats entre le 29 avril 2019 et le 25 avril 2021. Elle occupe la 21e place de ce classement (sur 43 qualifiées).
Double hommes Aucun quota obtenu.
Double femmes Aucun quota obtenu.
Double mixte Thom Gicquel et Delphine Delrue se qualifient via le classement olympique, classement comprenant les résultats entre le 29 avril 2019 et le 25 avril 2021. Ils occupent la 10e place de ce classement (sur 16 qualifiés).

Compétition[modifier | modifier le code]

La liste des quatre joueurs représentant la France aux Jeux olympiques est validée par la Commission consultative de sélections olympiques du CNOSF le 22 juin 2021[7]. Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 3 épreuves sur 5 possibles. Cela fait depuis les Jeux Olympiques d'Athènes 2004 que la France ne c'était pas qualifiée en double mixte. Elle n'a pas de représentant en doubles hommes et en double femmes.

Athlète Compétition Phase de groupes 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Brice Leverdez (n°16) Simple hommes Artem Pochtarov (UKR, n°40) Drapeau : Ukraine

27/07 à 06h20

Lee Zii Jia (MAL, n°9) Drapeau : Malaisie

28/07 à 13h40

NC
Qi Xuefei (n°21) Simple dames Nguyen Thuy Linh (VIE, n°24) Drapeau : Viêt Nam

24/07 à 02h00

Sabrina Jaquet (SUI, n°25) Drapeau : Suisse

26/07 à 03h00

Tai Tzu-ying (TPE, n°2) Drapeau : Taipei chinois

28/07 à 02h00

Thom Gicquel / Delphine Delrue (n°10) Double mixte Marcus Ellis/Lauren Smith (GBR, n°8) Drapeau : Royaume-Uni

24/07 à 02h40

Dechapol Puavaranukroh/Sapsiree Taerattanachai (THA, n°3) Drapeau : Thaïlande

25/07 à 05h00

Joshua Hurlburt-Yu /Joséphine Wu (CAN, n°14) Drapeau : Canada

26/07 à 06h20

NC

sans cadre Baseball/Softball[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Epreuves Mode de qualification
Tournoi masculin La France est éliminée lors des Championnats d'Europe 2019 en perdant un match de classement pour la cinquième place contre l'Allemagne Drapeau : Allemagne (4-14). Elle finit finalement septième. Il fallait terminer dans les 5 premiers pour accéder au TQO Afrique/Europe, qui donnait une place au vainqueur pour les JO.
Tournoi féminin La France finit cinquième du TQO Afrique/Europe, qui donnait une place au vainqueur pour les JO. Elle ne passe pas le 1er tour de ce TQO, terminant à la troisième place sur 4 du groupe B. La France bat le Botswana Drapeau : Botswana (11-2) mais perd contre l'Italie Drapeau : Italie (1-5) et la République tchèque Drapeau : Tchécoslovaquie (1-6).

sans cadre Basket-ball[modifier | modifier le code]

sans cadre 5x5[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Epreuves Mode de qualification
Tournoi masculin L'équipe de France s'est qualifiée pour les Jeux olympiques en se qualifiant pour les demi-finales de la Coupe du monde masculine de basket-ball 2019 en Chine en battant les Etats-Unis Drapeau : États-Unis(89/79). Cela lui permet de terminer parmi les deux meilleures nations européennes avec l'Espagne.
Tournoi féminin L'équipe de France s'est qualifiée pour les Jeux olympiques en terminant première à l'un des trois Tournois de qualification olympique qui se déroulait à Bourges. La France bat l'Australie Drapeau : Australie(72/63), le Brésil Drapeau : Brésil(89/72) et Porto-Rico Drapeau : Porto Rico(89/51).

Compétition - Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Sélection
# Nom Club Âge Joués Points
Vincent Collet
Meneurs
Andrew Albicy Drapeau : Espagne CB Gran Canaria 31 0 0
Thomas Heurtel Drapeau : Espagne Real Madrid 32 0 0
Frank Ntilikina Drapeau : États-Unis New York Knicks 23 0 0
Pivots
Moustapha Fall Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne 29 0 0
Rudy Gobert Drapeau : États-Unis Utah Jazz 29 0 0
Vincent Poirier Drapeau : Espagne Real Madrid 27 0 0
Ailiers
Nicolas Batum Drapeau : États-Unis Los Angeles Clippers 32 0 0
Timothé Luwawu-Cabarrot Drapeau : États-Unis Brooklyn Nets 26 0 0
Guerschon Yabusele Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne 25 0 0
Petr Cornelie Drapeau : France Élan Béarnais Pau Lacq-Orthez 26 0 0
Arrières
Nando De Colo Drapeau : Turquie Fenerbahçe Istanbul 34 0 0
Evan Fournier Drapeau : États-Unis Boston Celtics 28 0 0

Remplaçant : Isaïa Cordinier (Drapeau : France Nanterre 92, arrière)

Classement
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Drapeau : Iran Iran 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau : France France 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau : États-Unis États-Unis 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau de la Tchéquie République tchèque 0 0 0 0 0 0

Le détail des rencontres de l'équipe de France est le suivant :

Premier tour (les 2 premiers et les 2 meilleurs troisièmes en quart de finale).

25 juillet 2021
14h00 (HF)
Drapeau : France France vs. États-Unis Drapeau : États-Unis  
28 juillet 2021
14h00 (HF)
Drapeau : Tchéquie République tchèque vs. France Drapeau : France  
31 juillet 2021
03h00 (HF)
Iran Drapeau : Iran vs. Drapeau : France France  

Compétition - Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

Sélection
# Nom Club Âge Joués Points
Valérie Garnier
Meneuses
Alix Duchet Drapeau : France Tango Bourges Basket 23 0 0
Marine Fauthoux Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne 20 0 0
Pivots
Alexia Chartereau Drapeau : France Tango Bourges Basket 22 0 0
Helena Ciak Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne 31 0 0
Sandrine Gruda Drapeau : Italie Schio Basket 34 0 0
Endy Miyem Drapeau : France Flammes Carolo basket 33 0 0
Iliana Rupert Drapeau : France Tango Bourges Basket 20 0 0
Ailières
Diandra Tchatchouang Drapeau : France Basket Lattes Montpellier 30 0 0
Valériane Vukosavljević Drapeau : France Basket Landes 27 0 0
Arrières
Marine Johannès Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne 26 0 0
Sarah Michel Drapeau : France Tango Bourges Basket 32 0 0
Gabby Williams Drapeau : Hongrie Sopron Basket 24 0 0

Remplaçantes : Tima Pouye (Drapeau : France Flammes Carolo Basket, arrière) et Ana Tadić (Drapeau : France Tarbes Gespe Bigorre, pivot).

Classement

Le détail des rencontres de l'équipe de France est le suivant :

Premier tour (les 2 premiers et les 2 meilleurs troisièmes en quart de finale).

27 juillet 2021
03h00 (HF)
Japon Drapeau : Japon vs. Drapeau : France France  
30 juillet 2021
10h20 (HF)
France Drapeau : France vs. Drapeau : Nigeria Nigeria  
2 août 2021
06h40 (HF)
Drapeau : France France vs. États-Unis Drapeau : États-Unis  

sans cadre 3x3[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Tournoi masculin La France est éliminée lors du Tournoi de qualification olympique qui a eu lieu à Graz du 27 au 30 mai 2021 en perdant contre la Drapeau : Lettonie Lettonie (15-21) dans le match pour la troisième place. Seules les trois premières équipes se qualifiaient pour les Jeux.
Tournoi féminin La France se qualifie lors du Tournoi de qualification olympique qui a eu lieu à Graz du 27 au 30 mai 2021 en battant le Drapeau : Japon Japon en demi-finale (15-14). Les trois premières équipes se qualifiaient pour les JO.

Compétition - Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

Sélection
# Nom Club Âge Points
Entraîneurs Karim Souchu et Richard Billant
Ana-Maria Filip Drapeau : France Basket Lattes Montpellier 32 0
Laëtitia Guapo Drapeau : France Tango Bourges 25 0
Marie-Ève Paget Drapeau : France Basket Landes 26 0
Mamignan Touré Drapeau : France Basket Lattes Montpellier 26 0

Remplaçantes : Caroline Hériaud (Drapeau : France Roche Vendée Basket Club) et Marie Mané (Drapeau : France Nantes Rezé Basket).

Les résultats de la poule de la France sont :

Classement
Rang Équipe % J G P Pp Moy.
1 Drapeau : Chine (République populaire de) Chine 0 0 0 0
2 Drapeau : États-Unis États-Unis 0 0 0 0
3 Drapeau : France France 0 0 0 0
4 Drapeau : Japon Japon 0 0 0 0
5 Drapeau : Mongolie Mongolie 0 0 0 0
6 Drapeau : Roumanie Roumanie 0 0 0 0
7 Russian Olympic Committee flag.svg ROC 0 0 0 0
8 Drapeau : Italie Italie 0 0 0 0

Le détail des rencontres de l'équipe de France est le suivant :

Premier tour (les 2 premiers directement en demi-finale, les équipes classées de 3 à 6 en quart de finale, les 2 derniers éliminés).

24 juillet 2021
10h55 (HF)
États-Unis Drapeau : États-Unis vs. Drapeau : France France  
24 juillet 2021
14h25 (HF)
France Drapeau : France vs. Drapeau : Italie Italie  
25 juillet 2021
10h55 (HF)
Japon Drapeau : Japon vs. Drapeau : France France  
25 juillet 2021
14h00 (HF)
Chine Drapeau : Chine (République populaire de) vs. Drapeau : France France  
26 juillet 2021
10h30 (HF)
France Drapeau : France vs. Drapeau : Mongolie Mongolie  
26 juillet 2021
14h25 (HF)
France Drapeau : France vs. Russian Olympic Committee flag.svg ROC  
27 juillet 2021
10h00 (HF)
France Drapeau : France vs. Drapeau : Roumanie Roumanie  

sans cadre Boxe[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Poids mouches hommes (moins de 52 kg) Billal Bennama se qualifie lors du tournoi européen de qualification olympique[8] en battant Hamza Touba Drapeau : Allemagne (5 juges à 0) en 8ème de finale. Les 8 premiers se qualifiaient pour les JO.
Poids coqs hommes (moins de 57 kg) Samuel Kistohurry se qualifie lors du tournoi européen de qualification olympique en battant Vasile Usturoi Drapeau : Belgique (5 juges à 0) en 8ème de finale. Les 8 premiers se qualifiaient pour les JO.
Poids légers hommes (moins de 63 kg) Sofiane Oumiha se qualifie lors du tournoi européen de qualification olympique en battant Alexandru Paraschiv Drapeau : Moldavie (4 juges à 1) en 8ème de finale. Les 8 premiers se qualifiaient pour les JO.
Poids welters hommes (moins de 69 kg) Wahid Hambli est éliminé en 8ème de finale du tournoi européen de qualification olympique, battu par Aidan Walsh Drapeau : Irlande (1 juge à 4). Les 6 premiers se qualifiaient pour les Jeux.
Poids moyens hommes (moins de 75 kg) Victor Yoka est éliminé au premier tour du tournoi européen de qualification olympique, battu par Lewis Richardson Drapeau : Royaume-Uni (0 juge à 5). Les 6 premiers se qualifiaient pour les Jeux.
Poids mi-lourds hommes (moins de 81 kg) Gaëtan Ntambwe est éliminé au premier tour du tournoi européen de qualification olympique, battu par Imam Khataev Drapeau : Russie (KO). Les 6 premiers se qualifiaient pour les Jeux.
Poids lourds hommes (moins de 91 kg) Wilfried Florentine est éliminé en 8ème de finale du tournoi européen de qualification olympique, battu par Muslim Gadzhimagomedov Drapeau : Russie (0 juge à 5). Les 4 premiers se qualifiaient pour les Jeux.
Poids super-lourds hommes (plus de 91 kg) Mourad Aliev se qualifie lors du tournoi européen de qualification olympique en battant Giorgi Tchigladze Drapeau : Géorgie (5 juges à 0) en quart de finale. Les 4 premiers se qualifiaient pour les JO.
Poids mouches femmes (moins de 51 kg) Wassila Lkhadiri est éliminée au premier tour du tournoi européen de qualification olympique, battue par Stoyka Krasteva Drapeau : Bulgarie (0 juge à 5). Les 6 premières se qualifiaient pour les Jeux.
Poids coqs femmes (moins de 57 kg) Mona Mestiaen est éliminée au premier tour du tournoi européen de qualification olympique, battue par Michaela Walsh Drapeau : Irlande (1 juge à 4). Les 6 premières se qualifiaient pour les Jeux.
Poids légers femmes (moins de 60 kg) Maïva Hamadouche se qualifie lors du tournoi européen de qualification olympique en battant Kata Pribojszki Drapeau : Hongrie (5 juges à 0) en match de repêchage pour l'un des deux derniers billets olympiques. Les 6 premières se qualifiaient pour les JO.
Poids welters femmes (moins de 69 kg) Émilie Sonvico est éliminée en match de qualification pour le dernier billet olympique lors du tournoi européen de qualification olympique, battue par Karolina Koszewska Drapeau : Pologne (0 juge à 5). Les 5 premières se qualifiaient pour les Jeux.
Poids moyens femmes (moins de 75 kg) Davina Michel est éliminée au premier tour du tournoi européen de qualification olympique, battue par Lauren Price Drapeau : Royaume-Uni (0 juge à 5). Les 4 premières se qualifiaient pour les Jeux.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 5 épreuves sur 13 possibles. Elle n'a pas de représentant dans 4 épreuves masculines (poids welters, poids moyens, poids mi-lourds, poids lourds) et dans 4 épreuves féminines (poids mouches, poids coqs, poids welters, poids moyens).

Hommes
Athlète Catégorie 1/16e de finale 1/8e de finale Quart de finale Demi-finale Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Billal Bennama Mouches (-52 kg) Non couru Saken Bibossinov Drapeau : Kazakhstan ou Yankiel Rivera Drapeau : Porto Rico

31/07, heure à définir

03/08, heure à définir 05/08, heure à définir 07/08, heure à définir
Samuel Kistohurry Plumes (-57 kg) Duke Ragan Drapeau : États-Unis

24/07, 05h36

28/07, heure à définir 01/08, heure à définir 03/08, heure à définir 05/08, heure à définir
Sofiane Oumiha Légers (-63 kg) Non couru Enrico Lacruz Drapeau : Pays-Bas ou Keyshawn Davis Drapeau : États-Unis

31/07, heure à définir

03/08, heure à définir 06/08, heure à définir 08/08, heure à définir
Mourad Aliev Super-lourds (+91 kg) Non couru Siyovush Zukhurov Drapeau : Tadjikistan

29/07, heure à définir

01/08, heure à définir 04/08, heure à définir 08/08, heure à définir
Femmes
Athlète Catégorie 1/16e de finale 1/8e de finale Quart de finale Demi-finale Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Maïva Hamadouche Légers (-60 kg) Mira Potkonen Drapeau : Finlande

27/07, heure à définir

30/07, heure à définir 03/08, heure à définir 05/08, heure à définir 08/08, heure à définir

Canoë-kayak[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
K1 - 200 m hommes Un quota est obtenu lors des Championnats du monde de Szeged (21-25 août 2019) par Maxime Beaumont, qui termine 4e de la finale.
K1 - 1 000 m hommes Guillaume Burger se qualifie lors de la course européenne de qualification olympique à Szeged (12-13 mai 2021) en terminant 2e de la finale. Mais un imbroglio entre la Fédération internationale et la Fédération française (Burger ne devait pas courir la finale à la base) le prive du quota obtenu. La France a porté réclamation auprès du TAS mais a été déboutée[9]. Cependant, le quota obtenu en K2-1000 m hommes permet à la France d'engager un athlète dans cette catégorie.
K2 - 1 000 m hommes Un quota est obtenu lors des Championnats du monde de Szeged (21-25 août 2019) par Étienne Hubert et Cyrille Carré, qui terminent 3e de la finale.
K4 - 500 m hommes La qualification de ce bateau dépendait de la qualification ou non de Guillaume Burger en K1-1 000 m. Comme la France a été déboutée par le TAS, elle ne pourra pas aligner de bateau dans cette catégorie.
C1 - 1 000 m hommes Un quota est obtenu lors des Championnats du monde de Szeged (21-25 août 2019) par Adrien Bart, qui termine 3e de la finale.
C2 - 1 000 m hommes Aucun quota obtenu.
K1 - 200 m femmes La qualification du K4 - 500 m femmes offre un quota à la France sur cette course.
K1 - 500 m femmes La qualification du K4 - 500 m femmes offre un quota à la France sur cette course.
K2 - 500 m femmes La qualification du K4 - 500 m femmes offre un quota à la France sur cette course.
K4 - 500 m femmes Un quota est obtenu lors des Championnats du monde de Szeged (21-25 août 2019) par Sarah Guyot, Léa Jamelot, Sarah Troël et Manon Hostens, qui terminent 5e de la finale.
C1 - 200 m femmes Aucun quota obtenu.
C2 - 500 m femmes Aucun quota obtenu. Eugénie Dorange et Anaïs Cattelet passent tout près de la qualification lors de la course européenne de qualification olympique (3e de la finale, seuls les deux premiers bateaux qualifiés).

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 8 épreuves sur 12 possibles. Elle n'a pas de représentant dans 2 épreuves masculines (K4-500 m et C2-1000 m) et dans 2 épreuves féminines (C1-200 m et C2-500 m).

Hommes
Athlète Compétition Séries Quarts de finale Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Maxime Beaumont K1 – 200 m 04/08 à 02h30 04/08 à 05h00 05/08 à 02h30 05/08 à 04h35
Guillaume Burger K1 – 1 000 m 02/08 à 03h00 02/08 à 05h20 03/08 à 03h06 03/08 à 05h25
Étienne Hubert K1 – 1 000 m 02/08 à 03h00 02/08 à 05h20 03/08 à 03h06 03/08 à 05h25
Guillaume Burger
Étienne Hubert
K2 – 1 000 m 04/08 à 03h47 04/08 à 05h45 05/08 à 03h20 05/08 à 05h55
Adrien Bart C1 – 1 000 m 06/08 à 02h30 06/08 à 04h30 07/08 à 02h30 07/08 à 04h10
Femmes
Athlète Compétition Séries Quarts de finale Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Vanina Paoletti K1 – 200 m 02/08 à 02h30 02/08 à 05h00 03/08 à 02h30 03/08 à 04h35
Léa Jamelot K1 – 200 m 02/08 à 02h30 02/08 à 05h00 03/08 à 02h30 03/08 à 04h35
Manon Hostens K1 – 500 m 04/08 à 03h12 04/08 à 05h30 05/08 à 03h02 05/08 à 05h25
Sarah Guyot
Manon Hostens
K2 – 500 m 02/08 à 03h50 02/08 à 06h00 03/08 à 03h30 03/08 à 05h55
Sarah Guyot
Manon Hostens
Léa Jamelot
Vanina Paoletti
K4 – 500 m 06/08 à 03h14 NC 07/08 à 03h11 07/08 à 04h50

Slalom[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
C1 hommes Cédric Joly obtient un quota olympique pour la France en remportant la médaille d'or aux Championnats du monde 2019 (La Seu d'Urgell, 24-29 septembre 2019). Mais Martin Thomas gagne les sélections françaises devant Denis Gargaud-Chanut et Cédric Joly et se qualifie pour les JO.
K1 hommes Quentin Burgi obtient un quota olympique pour la France en prenant la 11e place lors des Championnats du monde 2019 (La Seu d'Urgell, 24-29 septembre 2019). Mais Boris Neveu gagne les sélections françaises devant Quentin Burgi et Benjamin Renia et se qualifie pour les JO.
C1 femmes Lucie Baudu obtient un quota olympique pour la France en prenant la 13e place lors des Championnats du monde 2019 (La Seu d'Urgell, 24-29 septembre 2019). Mais Marjorie Delassus gagne les sélections françaises devant Lucie Baudu et Angèle Hug et se qualifie pour les JO.
K1 femmes Camille Prigent obtient un quota olympique pour la France en prenant la 12e place lors des Championnats du monde 2019 (La Seu d'Urgell, 24-29 septembre 2019). Mais Marie-Zélia Lafont gagne les sélections françaises devant Camille Prigent et se qualifie pour les JO.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 4 épreuves sur 4 possibles.

Athlète Compétition Séries Demi-finales Finale
Run 1 Rang Run 2 Rang Meilleur Rang Temps Rang Temps Rang
Martin Thomas C-1 masculin 25/07 à 06h00 25/07 à 07h57 26/07 à 07h00 26/07 à 08h30
Marjorie Delassus C-1 féminin 28/07 à 06h00 28/07 à 07h57 29/07 à 07h00 29/07 à 08h30
Boris Neveu K-1 masculin 28/07 à 06h47 28/07 à 08h45 30/07 à 07h00 30/07 à 08h30
Marie-Zélia Lafont K-1 féminin 25/07 à 06h47 25/07 à 08h45 27/07 à 07h00 27/07 à 08h30

Cycling pictogram.svg Cyclisme[modifier | modifier le code]

Cycling pictogram.svg Cyclisme sur route[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Course en ligne hommes La France se classe 4e du classement olympique de l'UCI[10], ce qui lui donne un quota de 5 coureurs pour la course en ligne.
Contre-la-montre hommes La France obtient un quota d'un coureur pour le contre-la-montre grâce à sa 4e place au classement olympique de l'UCI.
Course en ligne femmes La France se classe 15e du classement olympique de l'UCI, ce qui lui donne un quota d'une coureuse pour la course en ligne.
Contre-la-montre femmes La France obtient un quota d'une coureuse grâce à la 15e place de Juliette Labous lors des Championnats du monde de contre-la-montre 2019.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 4 épreuves sur 4 possibles.

Hommes
Athlète Compétition Temps Rang
Rémi Cavagna Course en ligne 24/07 à 04h00
Contre-la-montre 28/07 à 07h00
Benoît Cosnefroy Course en ligne 24/07 à 04h00
Kenny Elissonde 24/07 à 04h00
David Gaudu 24/07 à 04h00
Guillaume Martin 24/07 à 04h00
Femmes
Athlète Compétition Temps Rang
Juliette Labous Course en ligne 25/07 à 06h00
Contre-la-montre 28/07 à 04h30

Cycling (track) pictogram.svg Cyclisme sur piste[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Vitesse par équipes hommes La France se classe deuxième du classement olympique de vitesse par équipes de l'UCI[11], ce qui lui donne une place pour cette épreuve par équipes.
Vitesse individuelle hommes Grâce à sa deuxième place au classement olympique de vitesse par équipes de l'UCI, la France obtient deux quotas pour la vitesse individuelle.
Keirin hommes Grâce à sa deuxième place au classement olympique de vitesse par équipes de l'UCI, la France obtient deux quotas pour le keirin.
Poursuite par équipes hommes La France finit 9ème du classement olympique de poursuite par équipes de l'UCI[12] mais seulement les 8 premières équipes se qualifiaient pour les Jeux.
Américaine hommes La France finit 4ème du classement olympique de l'américaine de l'UCI[13], ce qui lui donne une place pour l'américaine.
Omnium hommes Grâce à sa 4ème place au classement olympique de l'américaine de l'UCI, la France obtient un quota pour l'omnium.
Vitesse par équipes femmes La France finit 33ème du classement olympique de vitesse par équipes de l'UCI[14]. Les 8 premières équipes se qualifiaient pour les Jeux.
Vitesse individuelle femmes Grâce à sa 11éme place au classement olympique de vitesse individuelle de l'UCI[14] et à sa 9ème place au classement olympique du keirin de l'UCI[15], la France obtient deux quotas pour la vitesse individuelle.
Keirin femmes Grâce à sa 11ème place au classement olympique de vitesse individuelle de l'UCI et à sa 9ème place au classement olympique de keirin de l'UCI, la France obtient deux quotas pour le keirin.
Poursuite par équipes femmes La France finit 8ème du classement olympique de poursuite par équipes de l'UCI[16], ce qui lui donne une place pour cette épreuve.
Américaine femmes Grâce à sa 8ème place au classement olympique de poursuite par équipes de l'UCI, la France obtient un quota pour l'américaine.
Omnium femmes La France finit 13ème du classement olympique de l'omnium de l'UCI[17], ce qui lui donne un quota pour l'omnium.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 10 épreuves sur 12 possibles. Elle n'a pas de représentant en poursuite par équipes hommes et en vitesse par équipes femmes.

Vitesse
Athlète Compétition Qualification 1er tour Repêchages 1 2e tour Repêchages 2 8ème de finale Repêchages 3 Quarts de finale Demi-finales Finale
Temps
Vitesse
Rang Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Adversaire
Temps
Vitesse
Rang
Sébastien Vigier Vitesse individuelle hommes 04/08 à 08h30 04/08 à 09h35 04/08 à 10h31 04/08 à 11h13 04/08 à 11h47 05/08 à 08h48 05/08 à 09h21 05/08 à 09h45 06/08 à 10h10 06/08 à 11h05
Ryan Helal 04/08 à 08h30 04/08 à 09h35 04/08 à 10h31 04/08 à 11h13 04/08 à 11h47 05/08 à 08h48 05/08 à 09h21 05/08 à 09h45 06/08 à 10h10 06/08 à 11h05
Florian Grengbo
Rayan Helal
Sébastien Vigier
Melvin Landerneau (remplaçant)
Vitesse par équipes hommes 03/08 à 08h58 03/08 à 09h50 NC 03/08 à 10h39
Mathilde Gros Vitesse individuelle femmes 06/08 à 08h30 06/08 à 09h16 06/08 à 09h58 06/08 à 11h06 06/08 à 11h53 07/08 à 08h30 07/08 à 09h13 07/08 à 09h39 08/08 à 03h18 08/08 à 05h10
Coralie Demay 06/08 à 08h30 06/08 à 09h16 06/08 à 09h58 06//08 à 11h06 06/08 à 11h53 07/08 à 08h30 07/08 à 09h13 07/08 à 09h39 08/08 à 03h18 08/08 à 05h10
Keirin
Athlète Compétition 1er tour Repêchages Quarts de finale Demi-finales Finale (1-6)
ou classement (7-12)
Rang Rang Rang Rang Rang
Sébastien Vigier Keirin hommes 07/08 à 08h48 07/08 à 09h19 08/08 à 03h24 08/08 à 04h09 08/08 à 05h00
Ryan Helal 07/08 à 08h48 07/08 à 09h19 08/08 à 03h24 08/08 à 04h09 08/08 à 05h00
Mathilde Gros Keirin femmes 04/08 à 09h10 04/08 à 10h11 05/08 à 09h06 05/08 à 09h57 05/08 à 10h45
Coralie Demay 04/08 à 09h10 04/08 à 10h11 05/08 à 09h06 05/08 à 09h57 05/08 à 10h45
Poursuite
Athlète Compétition Qualification Premier tour Finale
Temps Rang Adversaire
Résultat
Rang Adversaire
Résultat
Rang
Victoire Berteau
Marion Borras
Coralie Demay
Valentine Fortin
Marie Le Net
Poursuite par équipes femmes 02/08 à 08h54 03/08 à 08h30 03/08 à 10h26
Omnium
Athlète Compétition Scratch Course tempo Élimination Course aux points Total Rang
Rang Temps Rang Rang Points Rang
Benjamin Thomas Omnium hommes 05/08 à 08h30 05/08 à 09h27 05/08 à 10h07 05/08 à 10h55
Clara Copponi Omnium femmes 08/08 à 03h00 08/08 à 03h45 08/08 à 04h26 08/08 à 05h25
Course à l'américaine
Athlète Épreuve Points Tours Classement
Benjamin Thomas
Donavan Grondin
Morgan Kneisky (remplaçant)
Course à l'américaine hommes 07/08 à 09h55
Clara Copponi
Marie Le Net
Course à l'américaine femmes 06/08 à 10h15

Cycling (mountain biking) pictogram.svg VTT[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Course hommes La France finit 3ème du classement olympique de VTT de l'UCI[18], ce qui lui donne deux quotas pour la course hommes.
Course femmes La France finit 6ème du classement olympique de VTT de l'UCI[19], ce qui lui donne deux quotas pour la course femmes.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 2 épreuves sur 2 possibles.

Athlète Compétition Temps Rang
Victor Koretzky Cross-country VTT hommes 26/07 à 08h00
Jordan Sarrou 26/07 à 08h00
Pauline Ferrand-Prévot Cross-country VTT femmes 27/07 à 08h00
Loana Lecomte 27/07 à 08h00

Cycling (BMX) pictogram.svg BMX racing[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Course hommes La France finit 1ère du classement olympique de BMX racing de l'UCI[20], ce qui lui donne trois quotas pour la course hommes.
Course femmes La France finit 3ème du classement olympique de BMX racing de l'UCI[21], ce qui lui donne deux quotas pour la course femmes.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 2 épreuves sur 2 possibles.

Athlète Compétition Qualifications Quarts de finale Demi-finales Finale
Résultat Rang Manche 1 Manche 2 Manche 3 Résultat Rang Manche 1 Manche 2 Manche 3 Résultat Rang Résultat Rang
Sylvain André BMX hommes 29/07 à 03h00 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 30/07 à 03h00 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir
Joris Daudet 29/07 à 03h00 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 30/07 à 03h00 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir
Romain Mahieu 29/07 à 03h00 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 30/07 à 03h00 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir
Arthur Pilard (remplaçant)
Axelle Étienne BMX femmes 29/07 à 03h00 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 30/07 à 03h00 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir
Manon Valentino 29/07 à 03h00 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 29/07, heure à définir 30/07 à 03h00 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir 30/07, heure à définir
Camille Maire (remplaçante)

BMX freestyle pictogram.svg BMX freestyle[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Épreuve hommes La France finit 8ème du classement olympique de BMX freestyle de l'UCI[22], ce qui lui donne un quota pour l'épreuve hommes.
Épreuve femmes La France finit 11éme du classement olympique de BMX freestyle de l'UCI[23]. Seules les 8 premiers pays avaient droit à un quota.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 1 épreuve sur 2 possibles.

Athlète Compétition Round de qualification Rang Finale Rang
Anthony Jeanjean BMX freestyle hommes 31/07 à 03h10 01/08 à 03h10
Istvan Caillet (remplaçant)

Équitation[modifier | modifier le code]

Dressage[modifier | modifier le code]

La France se qualifie par le biais du retrait de l'Afrique du Sud et du Brésil lors des qualifications pour les Jeux Olympiques 2020

La France qualifie ainsi 3 cavaliers et une équipe.

Athlète Cheval Compétition Grand Prix Grand prix spécial Grand prix libre Total
Score Rang Score Total Rang Score Total Rang Score Rang
Alexandre Ayache Individuel
Morgan Barbançon-Mestre
Maxime Collard
Alexandre Ayache
Morgan Barbançon-Mestre
Maxime Collard
Isabelle Pinto (remplaçante)
Par équipes Non couru

Concours complet[modifier | modifier le code]

La France se qualifie par le biais des Jeux équestres mondiaux de 2018 en finissant à la 3e place.

Athlète Cheval Compétition Dressage Cross-country Saut d'obstacles Total
Qualification Finale
Penalités Rang Pénalités Total Rang Pénalités Total Rang Pénalités Total Rang Pénalités Rang
Thomas Carlile   Individuel
Nicolas Touzaint  
Thibaut Vallette  
Thomas Carlile
Nicolas Touzaint
Thibaut Vallette
Christopher Six (remplaçant)
Par équipes NC

Saut d'obstacles[modifier | modifier le code]

La France se qualifie lors du Championnats d'Europe de dressage et de saut d'obstacles 2019 à Rotterdam en finissant à la 4e place.

Elle qualifie ainsi 3 cavaliers et une équipe.

Athlète Cheval Compétition Qualification Finale
1er tour 2e tour 3e tour Finale A Finale B Total
Pénalités Rang Pénalités Total Rang Pénalités Total Rang Pénalités Rang Pénalités Rang Pénalités Rang
Mathieu Billot   Individuel
Nicolas Delmotte  
Pénélope Leprévost  
Mathieu Billot
Nicolas Delmotte
Pénélope Leprévost
Simon Delestre (remplaçant)
  Par équipes

Escalade[modifier | modifier le code]

Tous les quotas obtenus par l'équipe de France d'escalade sont désormais remplis. La liste ci-dessous est donc complète et définitive.

Athlète compétition Qualification Total Final Total
Vitesse Bloc Difficulté Vitesse Bloc Difficulté
Temps Classement Points Classement Points Classement Points Classement Temps Classement Points Classement Points Classement Points Classement
Bassa Mawem Hommes
Mickael Mawem
Julia Chanourdie Femmes
Anouck Jaubert

Fencing pictogram.svg Escrime[modifier | modifier le code]

Les qualifications sont terminés et la France qualifie en tout 18 escrimeurs (9 hommes et 9 femmes); la France qualifie 4 armes au par équipes (épée hommes, sabre femmes et fleuret hommes et femmes), ce qui garantit la qualification de 3 Français en individuel dans chaque arme, excepté le sabre hommes et l'épée femmes où la France a échoué à se qualifier pour les JO de Tokyo ces deux armes au par équipes, mais qui qualifie Caroline Vitalis en épée individuel et Boladé Apithy au sabre individuel.

Dans chaque arme par équipes, l'équipe de France sera composée de 4 escrimeurs.

Hommes
Athlète Compétition 1/32e de finale 1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Match pour la médaille de bronze
Matchs de classement 5-8
Rang
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Alexandre Bardenet Épée individuelle NC
Yannick Borel NC
Daniel Jérent NC
Alexandre Bardenet
Yannick Borel
Romain Cannone
Daniel Jérent
Épée par équipes NC
Enzo Lefort Fleuret individuel NC
Julien Mertine NC
Maxime Pauty NC
Erwann Le Péchoux
Enzo Lefort
Julien Mertine
Maxime Pauty
Fleuret par équipes NC
Boladé Apithy 6 Sabre individuel NC Mohammad Rahbari Drapeau : Iran (27)

24/07 à 06h10

24/07 à 07h35 ou 08h00 24/07 à 08h55 24/07 à 12h ou 12h25 24/07 à 13h20 (bronze) ou 14h15 (or)
Femmes
Athlète Compétition 1/32e de finale 1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Match pour la médaille de bronze
Matchs de classement 5-8
Rang
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Coraline Vitalis 10 Épée individuelle NC Julia Beljajeva Drapeau : Estonie (23)

24/07 à 03h25

24/07 à 06h35 ou 07h05 24/07 à 08h25 24/07 à 11h00 ou 11h30 24/07 à 12h50 (bronze) ou 13h45 (or)
Anita Blaze Fleuret individuel NC
Pauline Ranvier NC
Ysaora Thibus NC
Anita Blaze
Astrid Guyart
Pauline Ranvier
Ysaora Thibus
Fleuret par équipes NC
Cécilia Berder Sabre individuel NC
Manon Brunet NC
Charlotte Lembach NC
Sara Balzer
Cécilia Berder
Manon Brunet
Charlotte Lembach
Sabre par équipes NC

sans cadre Football[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Tournoi masculin L'équipe de France espoirs s'est qualifiée pour les Jeux olympiques en se qualifiant pour les demi-finales du championnat d'Europe espoirs 2019 en Italie (16-30 juin 2019). Elle se qualifie pour les demi-finales en terminant 2ème du groupe C derrière la Roumanie Drapeau : Roumaniemais devant l'Angleterre Drapeau : Angleterre et la Croatie Drapeau : Croatie. Elle n'y avait plus participé depuis les Jeux olympiques d'été de 1996.
Tournoi féminin L'équipe de France est éliminée en quarts de finale de la Coupe du monde 2019 en France (7 juin - 7 juillet 2019) par les États-Unis (1/2). Seules les 3 meilleures équipes européennes se qualifiaient pour les Jeux. Or, les Pays-Bas, la Suède et l'Angleterre se qualifient pour les demi-finales, ce qui élimine la France.

Sélection[modifier | modifier le code]

# Nom Club Âge Joués But inscrit Averti Carton rouge
Entraîneur : Sylvain Ripoll
Gardiens
Paul Bernardoni Drapeau : France SCO Angers 24 1 0 0 0
Stefan Bajic Drapeau : France AS Saint-Étienne 19 0 0 0 0
Défenseurs
Melvin Bard Drapeau : France OGC Nice 20 1 0 0 0
Anthony Caci Drapeau : France RC Strasbourg 24 1 0 1 0
Ismaël Doukouré Drapeau : France Valenciennes FC 18 0 0 0 0
Pierre Kalulu Drapeau : Italie AC Milan 21 1 0 0 0
Clément Michelin Drapeau : France RC Lens 24 1 0 1 0
Niels Nkounkou Drapeau : Royaume-Uni Everton FC 20 0 0 0 0
Timothée Pembélé Drapeau : France Paris SG 18 0 0 0 0
Modibo Sagnan Drapeau : Espagne Real Sociedad 22 1 0 0 0
Milieux
Alexis Beka Beka Drapeau : France SM Caen 20 1 0 0 0
Enzo Le Fée Drapeau : France FC Lorient 21 1 0 0 0
Téji Savanier Drapeau : France SC Montpellier Hérault 29 1 0 0 0
Lucas Tousart Drapeau : Allemagne Hertha Berlin SC 24 1 0 0 0
Attaquants
André-Pierre Gignac Drapeau : Mexique Tigres Monterrey UANL 35 1 1 0 0
Randal Kolo Muani Drapeau : France FC Nantes-Atlantique 22 1 0 0 0
Nathanaël Mbuku Drapeau : France Stade de Reims 19 1 0 0 0
Arnaud Nordin Drapeau : France AS Saint-Étienne 23 1 0 0 0
Florian Thauvin Drapeau : Mexique Tigres Monterrey UANL 28 1 0 0 0

Réservistes : Dimitry Bertaud (Drapeau : France SC Montpellier Hérault, gardien) et Isaac Lihadji (Drapeau : France LOSC Lille, attaquant).

Compétition - Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Les résultats de la poule de la France (groupe A) sont :

Classement
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Mexique Mexique 3 1 1 0 0 4 1 +3
2 Drapeau : Japon Japon 3 1 1 0 0 1 0 +1
3 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 0 1 0 0 1 0 1 -1
4 Drapeau : France France 0 1 0 0 1 1 4 -3

     Équipes qualifiées ; Pts = points ; J = joués ; G = gagnés ; N = nuls ; P = perdus ;
Bp = buts pour ; Bc = buts contre ; Diff = différence de buts.

Matchs du premier tour
Mexique Drapeau : Mexique 4 - 1 Drapeau : France France Stade Ajinomoto, Tokyo
10h (HF)
Vega But inscrit après 47 minutes 47e
Córdova But inscrit après 55 minutes 55e
Antuna But inscrit après 80 minutes 80e
Aguirre But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
(0 - 0) But inscrit après 69 minutes 69e (pén.) Gignac Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage : Drapeau : Australie Chris Beath
Arbitre vidéo : Drapeau : Chine (République populaire de) Fu Ming
Rapport

25 juillet 2021 Drapeau : France France - Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
10h (HF)

28 juillet 2021 Drapeau : France France - Drapeau : Japon Japon
13h30 (HF)

Golf pictogram.svg Golf[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin
Athlète Jour 1 Jour 2 Jour 3 Jour 4
Score Rang Score Rang Score Rang Score Rang
Victor Perez
Antoine Rozner
Tournoi féminin
Athlète Jour 1 Jour 2 Jour 3 Jour 4
Score Rang Score Rang Score Rang Score Rang
Céline Boutier
Perrine Delacour

Gymnastique[modifier | modifier le code]

Gymnastique artistique[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Compétition Qualification Finale
Samir Aït Saïd Anneaux
Loris Frasca Concours général
Cyril Tommasone Saut de cheval
Femmes
Athlète Compétition Qualification Finale
Marine Boyer

Mélanie de Jesus dos Santos

Aline Friess

Carolann Héduit

Concours général par équipe
Trampoline

La France qualifie ainsi 2 gymnastes au championnat du monde 2019 à Tokyo.

Athlète Compétition Qualifications Finale
Score Rang Score Rang
Allan Morante Hommes
Léa Labrousse Femmes

Haltérophilie[modifier | modifier le code]

La liste des quatre haltérophiles représentant la France aux Jeux olympiques est validée par la Commission consultative de sélections olympiques du CNOSF le 22 juin 2021[24].

Hommes
Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Bernardin Kingue-Matam -67 kg
Femmes
Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Anaïs Michel -49 kg
Dora Tchakounté -59 kg
Gaëlle Nayo-Ketchanke -87 kg

Handball[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe de France masculine de handball gagne sa place pour les Jeux en tant que vainqueur du Tournoi de qualification olympique (TQO) organisé à Montpellier en France, en mars 2021.

Classement
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Norvège Norvège 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau : France France 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau : Allemagne Allemagne 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau : Brésil Brésil 0 0 0 0 0 0 0
5 Drapeau : Espagne Espagne 0 0 0 0 0 0 0
6 Drapeau : Argentine Argentine 0 0 0 0 0 0 0

Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts
24 juillet 2021
Drapeau : France France v Drapeau : Argentine Argentine Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


26 juillet 2021
Drapeau : Brésil Brésil v Drapeau : France France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


28 juillet 2021
Drapeau : France France v Drapeau : Allemagne Allemagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


30 juillet 2021
Drapeau : France France v Drapeau : Espagne Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


1er août 2021
Drapeau : Norvège Norvège v Drapeau : France France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

L'équipe de France féminine de handball gagne sa place pour les Jeux en tant que vainqueur du Championnat d'Europe 2018.

Classement


  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Espagne Espagne 0 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau : Russie ROCT 0 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau : Hongrie Hongrie 0 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau : Suède Suède 0 0 0 0 0 0 0
5 Drapeau : France France 0 0 0 0 0 0 0
6 Drapeau : Brésil Brésil 0 0 0 0 0 0 0

Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts
25 juillet 2021
Drapeau : Hongrie Hongrie v Drapeau : France France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


27 juillet 2021
Drapeau : France France v Drapeau : Espagne Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


29 juillet 2021
Drapeau : Suède Suède v Drapeau : France France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


31 juillet 2021
Comité Olympique Russe v Drapeau : France France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


2 août 2021
Drapeau : France France v Drapeau : Brésil Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo, Drapeau : Japon Japon

Rapport


Hockey sur gazon[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Après un match nul (3-3), les Bleus de Jeroen Delmee se sont inclinés 2-3 face à l’Espagne lors du match de qualification olympique en octobre dernier à Valence. Ce qui est bien dommage et regrettable, puisque l'équipe de France de hockey sur gazon avait réussi à faire un beau parcours l'année d'avant lors de la Coupe du monde de hockey sur gazon 2018 à Bhubaneswar en Inde en terminant à la 8e place de la compétition et en battant notamment les champions olympique en titre l'Argentine en phase de groupe.

Cependant, l'équipe de France de hockey sur gazon masculin sera directement qualifiée pour les JO de Paris 2024 en tant que pays hôte[réf. nécessaire].

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

Les françaises ont été éliminées lors du match de barrage de la Finales des Hockey Series 2018-2019 face à la Malaisie et ne sont pas qualifiées pour les Barrages des éliminatoires du tournoi masculin de hockey sur gazon aux Jeux olympiques d'été de 2020 qualificative pour les JO de Tokyo.

Cependant, l'équipe de France de hockey sur gazon féminin sera directement qualifiée pour la première fois de son histoire pour les JO de Paris 2024 en tant que pays hôte[réf. nécessaire].

Judo[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Compétition 1er tour 2e tour Quart de finale Demi-finale Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Luka Mkheidze Moins de 60 kg exempté
Kilian Le Blouch Moins de 66 kg exempté
Guillaume Chaine Moins de 73 kg exempté
Axel Clerget Moins de 90 kg exempté
Alexandre Iddir Moins de 100 kg exempté
Teddy Riner Plus de 100 kg exempté
Femmes
Athlète Compétition 1er tour 2e tour Quart de finale Demi-finale Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Shirine Boukli Moins de 48 kg exemptée
Amandine Buchard Moins de 52 kg exemptée
Sarah-Léonie Cysique Moins de 57 kg exemptée
Clarisse Agbegnenou Moins de 63 kg exemptée
Margaux Pinot Moins de 70 kg exemptée
Madeleine Malonga Moins de 78 kg exemptée
Romane Dicko Plus de 78 kg exemptée

Karaté[modifier | modifier le code]

Le TQO se tiendra du 11 au 13 juin à Paris.

Hommes
Athlète Compétition Huitièmes de finale Quart de finale Demi-finale Repêchage Finale
Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Rang
Steven Da Costa Moins de 67 kg
Femmes
Athlète Compétition Huitièmes de finale Quart de finale Demi-finale Repêchage Finale
Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Adversaire

Résultat

Rang
Alexandra Feracci Kata femmes
Leïla Heurtault Moins de 61 kg

Wrestling pictogram.svg Lutte[modifier | modifier le code]

Le TQO mondial se déroulera du 6 au 9 mai à Sofia (Bulgarie).

Femmes
Athlète Compétition Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Lutte libre
Mathilde Rivière Moins de 57 kg
Koumba Larroque Moins de 68 kg

Natation[modifier | modifier le code]

Natation sportive[modifier | modifier le code]

Les athlètes restant auront une deuxième chance aux Championnats de France de Chartres du 15 au 20 juin. Il faudra alors réaliser un temps le matin en séries (sur la base des standards B de la Fédération internationale) puis un temps plus exigeant le soir en finale (sur la base des standards A) et terminer à la meilleure place.

Hommes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Maxime Grousset 50 m nage libre
100 m nage libre
Florent Manaudou 50 m nage libre
Jonathan Atsu 200 m nage libre
Jordan Pothain
David Aubry 400 m nage libre
800 m nage libre NC
Yohann Ndoye Brouard 100 m dos
200 m dos
Mewen Tomac 100 m dos
200 m dos
Théo Bussière 100 m brasse
Antoine Viquerat 200 m brasse
Léon Marchand 200 m papillon
200 m 4 nages
400 m 4 nages
Mehdy Metella 100 m nage libre
100 m papillon
Maxime Grousset
Florent Manaudou
Mehdy Metella
Clément Mignon
Charles Rihoux
4 × 100 m nage libre
Jonathan Atsu
Jordan Pothain
Hadrien Salvan
Enzo Tesic
4 × 200 m nage libre
Théo Bussière
Maxime Grousset
Mehdy Metella
Yohann Ndoye Brouard
Mewen Tomac
4 × 100 m 4 nages
Femmes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Mélanie Henique 50 m nage libre
Charlotte Bonnet 100 m nage libre
200 m nage libre
Marie Wattel 50 m nage libre
100 m nage libre
100 m papillon
Béryl Gastaldello 100 m dos
Cyrielle Duhamel 200 m 4 nages
Fantine Lesaffre 200 m 4 nages
400 m 4 nages
Charlotte Bonnet
Margaux Fabre
Béryl Gastaldello
Anouchka Martin
Marie Wattel
4 × 100 m nage libre
Charlotte Bonnet
Margaux Fabre
Lucile Tessariol
Assia Touati
4 × 200 m nage libre

Nage en eau libre[modifier | modifier le code]

La France qualifie 3 nageurs via les Championnats du monde 2019.

Athlète Épreuve Finale
Temps Rang
David Aubry 10 km hommes
Marc-Antoine Olivier
Lara Grangeon 10 km femmes

Synchronized swimming pictogram.svg Natation synchronisée[modifier | modifier le code]

Athlètes Compétition Programme technique Programme libre (qualifications) Programme libre (finale)
Points Rang Points Total (technique + libre) Rang Points Total (technique + libre) Rang
Charlotte et Laura Tremble Duo

La France a échoué de peu à se qualifier en ballet par équipes, mais sera automatiquement qualifiée pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 en tant que pays hôte et fera son grand retour 24 ans après les Jeux Olympiques de Sydney en 2000.

Pentathlon moderne[modifier | modifier le code]

Tous les quotas obtenus par l'équipe de France d'escalade sont désormais remplis. La liste ci-dessous est donc complète et définitive.

Athlète Compétition Escrime
(épée, une touche)
Natation
(200 m nage libre)
Équitation
(saut d'obstacles)
Combiné course/tir
(3 000 m / pistolet à 10 m)
Total Rang
Résultats Rang Points Temps Rang Points Pénalités Rang Points Temps Rang Points
Valentin Belaud Hommes
Valentin Prades
Élodie Clouvel Femmes
Marie Oteiza

Plongeon[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Compétition Éliminatoires Demi-finale Finale
Points Rang Points Rang Points Rang
Alexis Jandard Plateforme à 3 mètres
Matthieu Rosset Haut-vol à 10 mètres
Femmes
Athlète Compétition Éliminatoires Demi-finale Finale
Points Rang Points Rang Points Rang
Alaïs Kalonji Haut-vol à 10 mètres

Rugby à sept[modifier | modifier le code]

L'équipe de France féminine de rugby à sept se qualifie pour les Jeux via le tournoi de qualification olympique le 20 juin 2021 à Monaco[25]. Le même jour, l'équipe de France masculine de rugby à sept échoue en finale du tournoi de qualification masculin, lui aussi à Monaco[26].

Skateboard[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète Compétition Rounds Finale
Points Rang Points Rang
Vincent Matheron Park
Ekapsos Street
Vincent Milou
Femmes
Athlète Compétition Rounds Finale
Points Rang Points Rang
Madeleine Larcheron Park
Charlotte Hym Street

Surf[modifier | modifier le code]

Tous les quotas obtenus par l'équipe de France de surf sont désormais remplis. La liste ci-dessous est donc complète et définitive.

Athlète Compétition Round 1 Round 2 Round 3 Quart de finale Demi-finale Finale / BM
Résultat Résultat Résultat Résultat Résultat Résultat Classement
Michel Bourez Hommes
Jérémy Florès
Pauline Ado Femmes
Johanne Defay

Taekwondo[modifier | modifier le code]

Femmes
Athlète Compétition Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale Rang
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Magda Wiet-Hénin -67 kg
Althéa Laurin +67 kg

Tennis[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Simple messieurs
Athlète
(numéro de tête de série)
1/32e de finale 1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Ugo Humbert (14) Drapeau : Espagne Pablo Andujar
Gilles Simon Drapeau : Biélorussie Egor Gerasimov
Jérémy Chardy Drapeau : Chili Thomas Barrios (ITF)
Gaël Monfils (10) Drapeau : Biélorussie Ilya Ivashka
Simple dames
Athlète
(numéro de tête de série)
1/32e de finale 1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Fiona Ferro Drapeau : Lettonie Anastasia Sébastova
Alizé Cornet Drapeau : Tchéquie Karolina Pliskova (5)
Caroline Garcia Drapeau : Croatie Donna Vékic
Kristina Mladenovic Drapeau : Espagne Paula Badosa Gibert
Double messieurs
Athlètes
(numéro de tête de série)
1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Pierre-Hugues Herbert / Nicolas Mahut (2) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray/Joe Salisbury
Jérémy Chardy / Gaël Monfils Drapeau : Kazakhstan Alexander Bublik/Andrey Golubev
Double dames
Athlètes
(numéro de tête de série)
1/16 de finale 1/8 de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Kristina Mladenovic / Caroline Garcia Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens/Demi Schuurs (3)
Alizé Cornet / Fiona Ferro Drapeau : Ukraine Elina Svitolina/Dayana Yastremska
Double mixte
Athlètes
(numéro de tête de série)
1/16e de finale 1/8e de finale Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat

Tennis de table[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Qualifications du tennis de table
Épreuves Mode de qualification
Par équipes hommes La France qualifie son équipe lors du Tournoi mondial de qualification olympique par équipes à Gondomar (22-26 janvier 2021, Portugal).

Elle bat le Danemark (3/0) puis la Slovaquie (3/0) pour se qualifier.

Par équipes femmes La France échoue à qualifier une équipe lors du TQO mondial par équipes. La France s'incline 3/1 contre la Corée du Sud pour le dernier billet olympique en jeu. Cependant, le forfait général de la Corée du Nord pourrait permettre à la France de récupérer une place. Décision en juin.
Simple hommes La France qualifie 2 hommes pour le simple grâce à la qualification de l'équipe masculine.
Simple femmes
  • Prithika Pavade se qualifie lors du TQO européen à Gondomar (24 avril 2021) en battant en finale de tableau la Russe Yana Noskova 4/1.
  • Yuan Jianan se qualifie lors de ce même TQO en battant en finale de tableau la Portugaise Jieni Shao 4/2.
Double Mixte

Compétition[modifier | modifier le code]

Hommes
Athlète(s)
(numéro de tête de série)
Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Emmanuel Lebesson Simple
Simon Gauzy Simple
Emmanuel Lebesson
Simon Gauzy
Alexandre Cassin
Can Akkuzu (remplaçant)
Par équipes
Femmes
Athlète
(numéro de tête de série)
Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Prithika Pavade Simple
Jianan Yuan Simple
Stéphanie Loeuillette
Prithika Pavade
Jia Nan Yuan
Pauline Chasselin (remplaçante)
Par équipes
Double mixte
Athlète(s)
(numéro de tête de série)
Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour Quarts de finale Demi-finales Finale
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang
Emmanuel Lebesson
Jianan Yuan

Tir[modifier | modifier le code]

La France qualifie 10 tireurs.

Hommes
Athlète Compétition Qualification Finale
Points Rang Points Rang
Jean Quiquampoix Pistolet à 25 m feu rapide
Clément Bessaguet
Éric Delaunay Skeet
Emmanuel Petit
Femmes
Athlète Compétition Qualification Finale
Points Rang Points Rang
Océanne Muller Carabine à 10 m air comprimé
Céline Goberville Pistolet à 25 m
Mathilde Lamolle
Carole Cormenier Fosse olympique
Mélanie Couzy
Lucie Anastassiou Skeet

Tir à l'arc[modifier | modifier le code]

Qualification[modifier | modifier le code]

Épreuves Mode de qualification
Individuel hommes Grâce à sa qualification pour l'épreuve par équipes, la France obtient 3 quotas pour l'épreuve individuelle.
Par équipes hommes La France gagne un quota pour l'épreuve par équipes en finissant 3ème du tournoi final de qualification olympique par équipes à Paris (18-21 juin 2021). La France bat l'Ukraine Drapeau : Ukraine dans le match pour la 3ème place (59/52 ; 53/52 ; 55/51).
Individuel femmes Lisa Barbelin se qualifie en remportant le tournoi européen de qualification olympique. Elle sera la seule française engagée en individuel en raison de l'élimination de l'équipe lors du TQO par équipes.
Par équipes femmes La France est éliminée en 8ème de finale du tournoi final de qualification olympique par équipes à Paris (18-21 juin 2021) par l'Espagne Drapeau : Espagne (54/51 ; 51/51 ; 52/54 ; 52/53).
Par équipes mixte La France pourra engager une équipe mixte grâce aux quotas obtenus chez les hommes et chez les femmes.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les heures sont indiquées en heure française. Pour l'heure japonaise, rajouter 7 heures. La France est présente dans 4 épreuves sur 5 possibles. Elle sera absente dans l'épreuve par équipes femmes.

Hommes
Athlète Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Rang
Thomas Chirault Individuel 648 51
Pierre Plihon 653 36
Jean-Charles Valladont 640 57
Thomas Chirault
Pierre Plihon
Jean-Charles Valladont
Par équipes 1941 12
Femmes
Athlète Compétition Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Rang
Lisa Barbelin Individuel 654 13
Équipe mixte
Athlète Tour préliminaire 1er tour 2e tour 3e tour Quarts de finale Demi-finales Match pour la médaille de bronze Finale
Score Rang Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Adversaire
Score
Rang Adversaire
Score
Rang
Jean-Charles Valladont

Lisa Barbelin

23/07 à 02h00 (femmes) puis 06h00 (hommes)

Triathlon[modifier | modifier le code]

Hommes et femmes
Athlètes Compétition Natation (1,5 km) Transition 1 Vélo (40 km) Transition 2 Course (10 km) Temps Résultat
Léo Bergère Hommes
Dorian Coninx
Vincent Luis
Cassandre Beaugrand Femmes
Léonie Périault
Mixte
Athlètes Compétition Natation (300 m) Transition 1 Vélo (8 km) Transition 2 Course (2 km) Temps Résultat



Mixte

Voile[modifier | modifier le code]

L'équipe de France est actuellement qualifiée dans 9 des 10 épreuves de voile. Seule la série Finn (dériveur masculin) reste à qualifier (en mai au Portugal). L'équipage français pour la série 49er féminin est qualifié mais sa composition n'est pas encore connue.

Hommes
Athlète Compétition Régate Total net Rang final
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 M*
Thomas Goyard RS:X
Jean-Baptiste Bernaz Laser NC
Jérémie Mion
Kevin Peponnet[27]
470 NC
Émile Amoros
Lucas Rual
49er
Femmes
Athlète Compétition Régate Total net Rang final
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 M*
Charline Picon RS:X
Marie Bolou Laser Radial NC
Camille Lecointre
Aloïse Retornaz[27]
470 NC
Albane Dubois
Lili Sebesi
49erFX
Mixte
Athlète Compétition Régate Total net Rang final
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 M*
Quentin Delapierre
Manon Audinet
Nacra 17 à foil

M = Medal race ; EL = éliminé – non qualifié pour la Medal race

Volley-ball[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

L'équipe de France masculine de volley-ball gagne sa place pour les Jeux de Tokyo 2020 en tant que vainqueur du Tournois de Qualification Olympique (TQO) à Berlin après une victoire contre l’Allemagne en 3 sets.

Classement
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Drapeau de la France France 0 0 0 0 0 0
2 Drapeau du Brésil Brésil 0 0 0 0 0 0
3 Drapeau de la Russie Russie 0 0 0 0 0 0
4 Drapeau de l'Argentine Argentine 0 0 0 0 0 0
5 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 0 0 0 0 0
6 Drapeau de la Tunisie Tunisie 0 0 0 0 0 0

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

Le classement mondial de l’équipe de France ne lui a pas permis de prendre part aux différents tournois de qualification olympique.

Water-polo[modifier | modifier le code]

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

En , l'équipe masculine s'incline en quart de finale du Tournoi de qualification olympique (TQO) à Rotterdam, contre la Grèce (sur le score de 13 à 13 à la fin du temps réglementaire, 4 tirs aux buts à 1) et terminent à la 6e place du tournoi, les trois premières places étant qualificatives pour les Jeux de Tokyo.

L'équipe de France est néanmoins qualifiée d'office pour les JO de Paris 2024, en tant que nation hôte.

Tournoi féminin[modifier | modifier le code]

En janvier 2021, l'équipe féminine s'incline en quarts de finale également au Tournoi de qualification olympique (TQO) à Trieste contre la Hongrie (sur le score de 20 à 7) et terminent à la 5e place du tournoi, les deux premières places étant qualificatives pour les Jeux de Tokyo.

L'équipe de France est néanmoins qualifiée d'office pour les JO de Paris 2024, pour la première fois de leur histoire, en tant que nation hôte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « JO : Un homme et une femme porte-drapeau, bilan carbone positif... Les Jeux font leur révolution », sur www.francetvinfo.fr, (consulté le 5 juillet 2021)
  2. « Clarisse Agbegnenou et Samir Ait-Saïd porte-drapeaux de la délégation française aux Jeux Olympiques de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 5 juillet 2021)
  3. [1]
  4. « 100 Metres - men - senior - outdoor - 2019 », sur www.worldathletics.org (consulté le 18 février 2020)
  5. R. Do, « Fin de saison et pas de Jeux Olympiques pour Solène Ndama, touchée au genou gauche », sur lequipe.fr, (consulté le 23 février 2021)
  6. Clémence Calvin (2 h 23 min 41 s) a accompli les minima mais est exclue des JO de Tokyo pour dopage.
  7. « Brice Leverdez, Xuefei Qi et la paire Thom Gicquel -Delphine Delrue sélectionnés pour les JO de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 23 juin 2021)
  8. Ce TQO européen s'est déroulé en 2 parties : la première à Londres (14-16 mars 2020) et la seconde à Villebon-sur-Yvette (4-8 juin 2021). Cela est dû à la pandémie de COVID-19.
  9. https://www.lequipe.fr/Canoe-kayak/Actualites/Pas-de-quota-supplementaire-pour-la-france-aux-jeux-de-tokyo/1271021
  10. Classement prenant en compte les meilleurs résultats des coureurs par nation entre le 1er janvier 2019 et le 22 octobre 2019.
  11. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/223?disciplineId=9&groupId=139&momentId=45738&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=85
  12. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/222?disciplineId=9&groupId=138&momentId=45737&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=83
  13. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/224?disciplineId=9&groupId=140&momentId=45739&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=48
  14. a et b https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/89?disciplineId=9&groupId=104&momentId=45664&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=85
  15. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/232?disciplineId=9&groupId=148&momentId=45747&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=39
  16. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/228?disciplineId=9&groupId=144&momentId=45743&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=83
  17. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/233?disciplineId=9&groupId=149&momentId=45748&disciplineSeasonId=142&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=118
  18. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/220?disciplineId=7&groupId=136&momentId=50146&disciplineSeasonId=129&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=0
  19. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/221?disciplineId=7&groupId=137&momentId=50150&disciplineSeasonId=129&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=0
  20. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/234?disciplineId=1&groupId=150&momentId=50136&disciplineSeasonId=131&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=0
  21. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/235?disciplineId=1&groupId=151&momentId=50139&disciplineSeasonId=131&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=0
  22. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/243?disciplineId=13&groupId=154&momentId=50137&disciplineSeasonId=137&rankingTypeId=3&categoryId=22&raceTypeId=137
  23. https://dataride.uci.ch/iframe/RankingDetails/244?disciplineId=13&groupId=155&momentId=50141&disciplineSeasonId=137&rankingTypeId=3&categoryId=23&raceTypeId=137
  24. « Tchakounte, Gaëlle Nayo Ketchanke, Anaïs Michel et Bernardin Kingue Matam sélectionnés pour les JO de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 23 juin 2021)
  25. « L'équipe de France féminine qualifiée pour les JO de Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 20 juin 2021)
  26. « L'équipe de France masculine, battue en finale du TQO, n'ira pas à Tokyo », sur www.lequipe.fr, (consulté le 21 juin 2021)
  27. a et b https://espritbleu.franceolympique.com/espritbleu/actus/7982-deuxime-slection-pour-tokyo-2020.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]