France Cayouette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
France Cayouette
Naissance
Nationalité canadienne
Profession
écrivaine, enseignante

France Cayouette () est une écrivaine canadienne et une enseignante au Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

France Cayouette est née le 7 décembre 1960. Elle enseigne la littérature et la création littéraire au Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs. Cofondatrice du Regroupement des auteures et auteurs de la Gaspésie, elle anime aussi les ateliers d’écriture La page bleue. Elle privilégie les genres brefs qui permettent la simplicité et le dépouillement, particulièrement le haïku. Dans ses temps libres, elle pratique le tai chi, art orienté vers la lenteur, la grâce et l’harmonie, qualités qu’elle associe également au haïku.

En 2007, elle publie un premier recueil de haïkus aux Éditions David, intitulé La lenteur au bout de l’aile. Puis, paraît son premier recueil de poésie, Jolie vente de débarras, aux Éditions du Noroît en 2008. En 2009, elle récidive avec un deuxième recueil de haïkus aux Éditions David, Verser la lumière. De plus, elle a collaboré à quelques collectifs de haïkus et à plusieurs revues littéraires.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie
  • Voix indigènes, éditions du Noroît (2014).
  • Jolie vente de débarras, éditions du Noroît (2008).
Haïku