Francavilla in Sinni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Francavilla in Sinni
Francavilla in Sinni
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Basilicate Basilicate 
Province Potenza 
Code postal 85034
Code ISTAT 076034
Préfixe tel. 0973
Démographie
Population 4 152 hab. (31-12-2018[1])
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 05′ 00″ nord, 16° 12′ 00″ est
Superficie 4 800 ha = 48 km2
Localisation
Localisation de Francavilla in Sinni
Géolocalisation sur la carte : Basilicate
Voir sur la carte administrative de Basilicate
City locator 14.svg
Francavilla in Sinni
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Francavilla in Sinni
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Francavilla in Sinni
Liens
Site web www.comune.francavillainsinni.pz.it

Francavilla in Sinni est une commune italienne d'environ 4 150 habitants, située dans la province de Potenza, dans la région Basilicate, en Italie méridionale.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom latin :  Francavilla veut dire ville, au sens ancien de « domaine rural », exempte, d'impôts royaux ou de gabelles comme Villefranche (ville).

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Giacomo Sansverino, premier fils du second mariage de Tommaso II Sanseverino (it), comte de Marsico et de Tricarico, avec Sveva de Bethsan (Sveva d'Avezzano); épouse Margarita, l'héritière des Chiaromonte, à la fin du XIIIe siècle. Les Sanseverino s'implante en Lucanie et contrôle le Val Sinni.

Le territoire de Francavilla est donnée aux moines de la chartreuse Saint-Nicolas de Chiaromonte , par la princesse Sanseverino, qui, par l'intercession de Saint-Nicolas de Bari, voit guérir son fils souffrant d'une maladie grave et promet de faire don à la chartreuse de tout ce qu'elle voit depuis une fenêtre du château de Chiaromonte.

Grâce à une concession de la reine Jeanne II, les chartreux construisent en 1420, le village de Francavilla pour héberger leurs serviteurs et colons[note 1]. Seuls les habitants doivent payer la dîme à la chartreuse, dont le prieur est le seigneur des biens.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Chiaromonte, Fardella, San Costantino Albanese, San Severino Lucano, Terranova di Pollino


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom latin :  Francavilla veut dire « ville - exempte» d'impôts royaux ou de gabelles : Villefranche (ville)

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pollastri Sylvie, « Une famille de l'aristocratie napolitaine sous les souverains angevins : les Sanseverino (1270-1420) », Mélanges de l'École française de Rome. Moyen-Age, tome 103, n°1. 1991. p. 237-260. [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]