Françoise Mayeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mayeur.
Françoise Mayeur
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Françoise PaoliVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Enfant
Autres informations
A travaillé pour

Françoise Mayeur, née Paoli le à Limoges et morte le à Paris[1], est une historienne française. Elle était l'épouse de Jean-Marie Mayeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Normalienne sévrienne (L1954)[2], elle était une spécialiste de l'histoire des femmes et de l'enseignement en France au XIXe siècle. Elle a été professeur à l'université de Lille puis à l'Université Paris Sorbonne-Paris IV.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'Aube : étude d'un journal d'opinion : 1932-1940, préf. de René Rémond, Paris, Armand Colin, 1966
  • L'enseignement secondaire des jeunes filles sous la Troisième République, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1977 (ISBN 978-2724603835)
  • L'éducation des filles en France au XIXe siècle, Paris, Hachette, 1979 (nouvelle édition Perrin, 2008) (ISBN 978-2010038242).
  • Histoire générale de l'enseignement et de l'éducation en France, volume 3 : De la Révolution à l'École républicaine, 1789-1930, G.-V. Labat, 1981, (nouvelle édition Perrin, 2004 (ISBN 978-2262020941)).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Verneuil (dir.), L'enseignement secondaire féminin et l'identité féminine enseignante : hommage à Françoise Mayeur : actes de la journée d'études organisée le 8 juin 2007 au centre IUFM de Troyes / IUFM de Champagne-Ardenne, Reims, CRDP de Champagne-Ardenne, 2009

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]