Françoise Leclerc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Françoise Leclerc
Description de l'image Portrait de Françoise Leclerc.png.
Distinctions
Prix du ministre d'État chargé des Affaires culturelles, Lauréate du concours 2001 de la RATP Des Rimes et des Rames, Médaille de la Ville de Verdun.
Auteur
Genres
Poésie, roman

Œuvres principales

Forclos, La Ville te guette au coin du bois, Merci l'Afrique !, L'enfant du Saalum

Françoise Leclerc est une écrivain et poète française, d'expression française, née à Bordeaux le [1] et vivant à Paris. Elle a passé une bonne partie de sa jeunesse en Afrique, à Madagascar et au Sénégal.

Son premier roman, remarqué par Maurice Nadeau sous le titre "Si-moussa" (cf lettre ci-dessous), fut publié chez Flammarion en tant que "Forclos", dans la collection « Textes ». Françoise Leclerc a publié des recueils de poésie : La Ville te guette au coin du bois et Loup, pourquoi te caches-tu ?, aux éditions Le Temps des cerises. Elle a également régulièrement collaboré à la revue Commune[2].

Jean-Luc Despax, ancien Président du PEN Club français et poète, a ainsi commenté son oeuvre La Ville te guette au coin du bois : « Les poèmes de Françoise Leclerc sont de sauvages allégories, humour noir dans les deux sens de l'expression, et dans la conviction probable que l'oralité, celle du quidam d'Arcueil comme du griot sénégélais entretiennent des formes de sagesse et de refus de baisser les bras ». Et Jean-Pierre Siméon d'ajouter : « Une écriture insolite et libre de tout modèle. Merci pour cette surprise ».

Jean-Claude Perrier, journaliste au Figaro, écrivait à propos de son roman Forclos : « Le roman Forclos de la poétesse Françoise Leclerc est bref, dense, et surtout dérangeant ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages personnels[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Psycho-sociologie[modifier | modifier le code]

  • Des possibles utilisations des tests de dessins sur des populations nord-africaines illettrées, École des Psychologues Praticiens, 1959

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • La Revue Commune, articles :
    • « Savoir, Culture et Société », La Revue Commune, no 55 « Toutes les raisons de tuer Jaurès »,‎ (ISBN 9782841098064)
    • Phénoménologie du sacré selon Husserl, n°52
    • L'enfer et l'autre, Sartres, n°60
    • Vieillir pourquoi, n°59
    • La Bataille de Lutèce, n°63
    • Les Mésaventures de Titus Ménestrius, n°62
    • Peau noire et blanchiment : un commerce florissant, interview de Yann Brossat par Françoise Leclerc et M. Houssin
  • La Charte, Fédération Nationale des Anciens combattants, article :
    • La Bataille de Lutèce, n°63
  • Le PEN Club français, poèmes :
    • Pleurez doux alcyllons, n°4
    • Liberté de créer, liberté de crier, février 2014
  • Ethiopiques, texte poétique :
    • Siné Saalum, n°17
  • Action Poétique d'Henri Deluy, n°89 et 90, poème
  • Festival la voix des mots du Temps des cerises, poèmes:
    • Nous la multitude, 2013
  • Zone sensible (biennale internationale des poètes du Val-de-Marne), poèmes:
    • Que faire de nos héritages ? n°3
  • Vagabondages (1990), poèmes:
    • Steamers et express, n°79
  • Sorcières, poème:
    • Les femmes vivent, n°21 (1981)

Distinction[modifier | modifier le code]

Activités littéraires[modifier | modifier le code]

  • Membre du Comité de lecture des éditions Le Temps des Cerises (section poésie)
  • Collaboratrice à la Revue Commune
Lettre témoignant de l'intérêt de Maurice Nadeau pour le roman Forclos (titré provisoirement "Si-moussa" avant parution) de Françoise Leclerc
Signature de la lettre de Maurice Nadeau à Françoise Leclerc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leclerc, Françoise (1935-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 8 mars 2018)
  2. Fiche biographique sur le site Levure littéraire.
  3. « Loup, pourquoi te caches-tu ? », sur Le Temps des cerises.

Liens externes[modifier | modifier le code]