Françoise Charlotte d'Aubigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Françoise Charlotte d'Aubigné
Franciszka Karolina z ciotką.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Conjoint
Enfants
Louis de Noailles
Philippe de Noailles
Françoise Adélaïde de Noailles (d)
Amable Gabrielle de Noailles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Françoise Charlotte d'Aubigné (1684-1739) est la petite-fille de Constant d'Aubigné et la nièce de madame de Maintenon, favorite du roi Louis XIV. Elle épouse Adrien Maurice de Noailles et, à la mort de madame de Maintenon, elle hérite de sa fortune et du château de Maintenon.

En 1711, Françoise d'Aubigné, duchesse de Noailles, achète à Pierre Bertin, seigneur d'Armenonville, conseiller, secrétaire du Roi, grand financier et amateur d'art [1], l'Hôtel de Pussort, proche du Couvent des Feuillants, rue Saint-Honoré, dont les jardins s'étendent jusqu'à la cour du Manège et laissent à l'hôtel la vue sur le Jardin des Tuileries. L'hôtel est alors largement embelli, orné de peintures des plus grands artistes du temps. Les plafonds sont l'oeuvre de Brunetti, le rétable de la chapelle celle de Philippe de Champaigne. Les jardins sont entièrement redessinés par Charpentier et ornés de sculptures de Falconet [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives Nationales, Q1 1099-3 f°35 v°, Atlas de la censive du Roi (ca 1700), Pl. 4
  2. Berty, Adolphe et Legrand, H., Topographie historique du Vieux Paris, Région du Louvre et des Tuileries, Paris, Imprimerie Nationale, 1866, t. 1 , p. 298 (Lire sur Gallica).