Françoise Bernard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Françoise Bernard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (99 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Françoise Bernard, née Andrée Jonquoy le 2 mars 1921 à Paris, est une auteure gastronomique française et une présentatrice télé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un teinturier, elle grandit à Paris. Elle commence en tant que dactylo vers 17 ans, au sortir de la guerre, puis elle est employée chez Unilever, en 1946[1].

Un jour, le service communication de l'entreprise lui propose d'incarner un personnage de conseiller culinaire. Le personnage Françoise Bernard est né, en 1953[2], pour parler en public comme à la radio. Françoise vante les bienfaits de la margarine Astra (appartenant à Unilever), à l'aide de recettes qu'elle présente. Elle vante également à partir de 1960 les bienfaits des matériels de la marque SEB, ce qui lui vaut le surnom de « Madame Cocotte-minute »[3]. Elle reçoit alors plus de mille lettres par mois de ses auditrices. Elle travaille ensuite sur RTL. En 1963, elle écrit un livre de recettes qui vient concurrencer celui de Ginette Mathiot. En ces Trente Glorieuses, elle symbolise la ménagère moderne, cuisinant plus vite et moins cher[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Recettes faciles, Hachette, 1965 (ISBN 2-01-002172-X) réédité à plusieurs reprises
  • Le Livre d'Or, Hachette 1985
  • Les recettes faciles de pâtisserie, Hachette, 1982
  • La Bonne Cuisine de Catherine Vialard, Françoise Bernard et Alain Ducasse, 2002
  • Nouvelles recettes faciles, 2004, 2008
  • Menus et recettes pour toute la famille, 2004
  • Cuisine express, 2007
  • Les Basiques, Hachette pratique, 2007 (ISBN 978-2-01-237304-4)
  • Cuisine : 1000 recettes, Hachette pratique, 2008 (ISBN 978-2-0123-7660-1)
  • Le Meilleur des desserts de Françoise Bernard et Sébastien Gaudard, 2009
  • Ma cuisine d'aujourd'hui, 2010

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Champion et al. 2013, p. 502.
  2. Anne-Laure Pham et Joséfa Lopez, « Françoise Bernard: "Cuisiner, ce n'était pas ma vocation!" », sur lexpress.fr, (consulté le 15 janvier 2021)
  3. « Hue Cocotte ! », sur www.lsa-conso.fr, InfoPro Digital, (consulté le 21 décembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]