François de Sarre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François de Sarre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
SarrebruckVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité

François de Sarre, ou François Charousset de Sarre, né le à Dudweiler, dans la Sarre, en Allemagne, est un zoologiste franco-allemand spécialisé en ichtyologie et en sciences de l'évolution.

Parcours[modifier | modifier le code]

François Charousset de Sarre a étudié de 1964 à 1973 la zoologie, la botanique et la paléontologie à l'université de la Sarre, à Sarrebruck. Après quelques années consacrées à la recherche en Tunisie (1973-1976), il devient consultant et auteur de publications scientifiques destinées au grand public, principalement en France et en Allemagne. Lié d'amitié avec le chercheur belge Bernard Heuvelmans, il se passionne pour la théorie de la bipédie initiale, dont il est un ardent défenseur. En 1988, il fonde à Nice le CERBI (Centre d'études et de recherches sur la bipédie initiale). De 1989 à 1991, il participe aux fouilles du Laboratoire d'anthropologie du Lazaret, à Nice. François de Sarre est membre de la Societas Europea Ichthyologorum (SEI), à Francfort-sur-le-Main.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les points forts de l'activité scientifique de François de Sarre sont l'ichtyologie, les sciences de l'évolution, la théorie de la bipédie initiale, ainsi que la cryptozoologie en souvenir du zoologiste belge Bernard Heuvelmans (1916-2001), également partisan d'un bipédisme initial des premiers mammifères.

François de Sarre est l'auteur ou le coauteur d'une centaine de publications, dans la presse spécialisée (ichtyologie) ou dans des magazines de vulgarisation scientifique.

Il est aussi un des rares défenseurs francophones de la Nouvelle chronologie, une révision de la chronologie historique rejetée par la quasi-totalité de la communauté des historiens, des mathématiciens et des astronomes. Il a exposé ses idées à ce sujet dans l'ouvrage Mais où est donc passé le Moyen Âge ? Le Récentisme, publié en 2013 aux éditions Hadès.

Entre autres, il collabore à Top secret (magazine).

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) The Theory of Initial Bipedalism on the question of Human Origins, Biology Forum, 87 (2/3) : 237-258, université de Pérouse (italien), Tilgher Genova, (ISSN 0035-6050), 1994 (le premier article moderne sur la bipédie initiale à faire l'objet d'une communication dans une revue scientifique universitaire)
  • (de) Als das Mittelmeer trocken war, Efodon-Dokumentation, vol. 40, 126 p., Hohenspeissenberg, 1999 (ISBN 978-3932539190)
  • Sirènes et hommes-marins, avec Pascal Cazottes, éd. Les Trois spirales, 2006 (ISBN 2-84773-038-9)
  • Mais où est donc passé le Moyen Âge ? Le récentisme, Les éditions Hadès 2013 (ISBN 979-1092128048), 355 pages
  • La Bipédie initiale - Essai sur l'Homme d'hier et d'aujourd'hui, Les éditions Hadès, 2014 (ISBN 979-10-92128-08-6), 284 pages

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]