François de Rohan-Gié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François de Rohan-Gié
Biographie
Naissance
Décès
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Giovanna di Sanseverino (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant
Eléonore de Rohan-Gié (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

François de Rohan-Gié (1515-1559)[1] est le petit-fis du maréchal Pierre de Gié et le fils de Charles. Il est lieutenant général en Bretagne de 1544 à sa mort en 1559. Il est par deux fois ambassadeur pour le roi de France : à Rome en 1548 puis à Londres en 1553 (ambassade courte de deux mois). À son retour en Bretagne, il doit défendre la province des débarquements espagnols puis anglais et flamands. Il meurt en 1559 alors que la branche huguenote des Rohan s'engage dans les toutes premières guerres de religion.

Il épouse Catherine de Silly en 1536 (remariée, veuve de François de Gié, à François Chabot fils de l'amiral de Brion), dont il aura trois filles :

- Eléonore de Rohan-Gié, épouse de Louis VI de Rohan-Guémené.

- Jacqueline de Rohan-Gié

- Françoise de Rohan-Gié, épouse de François de Balsac d'Entragues, gouverneur d'Orléans, arrière-petit-fils de Robert.

Il y a plusieurs descendants de François, dont le poète Loni Hoots, qui est la 14e arrière-petite-fille.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]