François de Combret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Combret (homonymie).
François de Combret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

François Polge de Combret, né le à Paris, est un banquier d'affaires, ancien associé-gérant de Lazard, "managing director" de FC Finance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Major de sa promotion au concours d'entrée à l'ENA (1963), François de Combret devient en 1967 magistrat à la Cour des comptes, dont il est conseiller référendaire honoraire.

Lauréat de la Fondation Singer-Polignac, il accomplit au cours de l'année 1969 un voyage autour du monde au retour duquel il publie un livre (Les Trois Brésil, Denoël, 1970).

En 1971, il est appelé comme conseiller au Cabinet de Valéry Giscard d'Estaing, Ministre de l'Économie et des Finances, qu'il suit à la Présidence de la République en 1974.

Il demeure auprès du Président pendant toute la durée du septennat, d'abord en tant que conseiller pour les affaires économiques et industrielles puis en tant que Secrétaire Général Adjoint de l'Élysée.

Après l'élection présidentielle de 1981, François de Combret est recruté par la banque Lazard. Il passe trois années à New York (1982-1985), au cours desquelles il rencontre Bernard Arnault, futur président de LVMH, qu'il introduit auprès de Lazard pour la prise de contrôle du groupe Boussac. Il est ensuite nommé associé-gérant de Lazard à Paris, fonctions qu'il exercera pendant plus de 20 ans (1985-2005).

Au cours de cette période, il est chargé notamment de conseiller France Télécom, Renault et Aérospatiale pour leur privatisation, et il participe à de nombreuses opérations de fusions-acquisitions telles que la création de EADS et de Safran, l'alliance Renault-Nissan ou l'acquisition de YSL par PPR.

En 2005, lors de la vente et de la mise en bourse de Lazard, François de Combret quitte Lazard pour UBS (2006-2009), puis pour Crédit Agricole Corporate and Investment Bank (2010-2011) ,avant de créer la societe de conseil financier FC Finance dont il est "managing director".

Depuis 2011, il exerce, avec Tony Blair et George Soros, les fonctions de conseiller personnel du Président de la République de Guinée, Alpha Condé, dont il était condisciple à Sciences-Po.

Mandats sociaux[modifier | modifier le code]

François de Combret est ou a été administrateur notamment de Sanofi, Aérospatiale, Sagem, Renault, Bouygues Telecom, Nexans, Safran.

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

François de Combret a créé en 1990 l'association humanitaire Solidarité Enfants Roumains Abandonnés (SERA), dont il a présidé le Conseil d'administration jusqu'à la fusion avec Care International en 2003. Il a été administrateur de l'Institut Pasteur de 2000 à 2005. Il a présidé le Conseil d'administration de l'établissement du Musée Rodin.

Divers[modifier | modifier le code]

Il a épousé en 1985 May de Lasteyrie du Saillant, paysagiste, gérante de la société Mayflower, nièce du Président Valéry Giscard d'Estaing, avec laquelle il a trois enfants : Marguerite, Juliette(Miss Normandie, candidate au concours de Miss France 2011) , et Augustin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • "Dans l'ombre des Presidents", Cesar Arnaud et Romain Bongibault (Fayard, 2016)
  • " Les Échos", Isabelle Chaperon, 5 janvier 2010.

° "L'Ange exterminateur", Airy Routier (Albin Michel, 2003).

° "Ces Messieurs de Lazard", Martine Orange (Albin Michel, 2006).

° "Les Trois Brésil", François de Combret (Denoël, 1971)

° "Les entourages des chefs de l'Etat de Mac-Mahon à Valéry Giscard d'Estaing", Frédéric Tristram, histoire@politique numéro 8

° "AfricaFrance", Antoine Glaser, Fayard, 2013

° "GRGuinée Presse Info",28-03-2013

° Portrait : "Qui est le professeur Alpha Condé ?", Rewmi.com

° Les « compte-rendus de voyage » en Roumanie entre 1990 et 2006 en tant que Président de l'Association Solidarité Enfants Roumains Abandonnés et Vice-Président de l'Association CARE France. En plus du travail fait par SERA sur terrain, ces compte-rendus sont riches et donnent des éléments pour des études sociologiques du phénomène de l'abandon des enfants en Roumanie pré- et surtout post-décembre 1989. Ils se trouvent dans les archives de l'Association CARE France.