François Soulage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec François Soulages.
François Soulage
François Soulage.jpg

François Soulage

Biographie
Naissance
Nationalité
Autres informations
Partis politiques

François Soulage, économiste français, est l'un des pères du renouveau de l'économie sociale en France[1],[2]. Il a été président du Secours Catholique de 2008 à 2014[3].

Né en 1943, François Soulage est diplômé de Sciences Po. Militant au PSU et à la CFDT dans les années 1970, puis membre du parti socialiste, il est proche de Michel Rocard. Il a enseigné l'économie à l'université de Nanterre et à HEC. Il est le frère de Bernard Soulage, ancien député européen PS. Marié, François Soulage a trois enfants, dont un fils, Vincent, conseiller municipal socialiste de Nanterre qui a été blessé par balle en tentant de maîtriser le forcené Richard Durn en mars 2002.

Il soutenu, lors du forum social de Porto Alegre en 2005 à la société civile, comme vice-président au transport de la région Rhône-Alpes, qu'il représentait le peuple et que les ONG ne représentaient rien. [réf. nécessaire]

Mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

  • Conseiller municipal (PS) de Nanterre 1983-1995
  • Conseiller technique de Michel Rocard, ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire en 1981
  • Délégué interministériel à l'Économie sociale, en 1989
  • Fondateur et président de l'Institut de développement de l'économie sociale (IDES)
  • Président de l'Unat (Union nationale des associations de tourisme et de plein air) de 1999 à février 2008
  • Président de l'association Hubert Beuve-Méry (qui détient près de 12 % du capital du journal Le Monde)
  • Président de la COOPEST (société d'investissement de l'économie sociale pour les pays de l'Europe centrale et orientale) en 2005
  • Président du Comité chrétien de solidarité avec les chômeurs et précaires depuis 1997
  • Président du Secours catholique de février 2008 à juin 2014[4]
  • Membre du Conseil pontifical Cor unum
  • Président du collectif Alerte [5][1]
  • Président de Chrétiens en Forum depuis le 19 juin 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]