François Scheer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scheer (homonymie).
François Scheer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Ambassadeur de France en Allemagne
-
Bertrand Dufourcq (d)
Claude Martin (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

François Scheer (né le 13 mars 1934 à Strasbourg[1]) est un diplomate français, conseiller international du président du directoire d'Areva depuis 1999 et actuellement trésorier de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, et ancien élève de l'ENA. Il fut :

Il est également connu pour avoir convoqué l’ambassadeur de l'Union soviétique à Paris et lui avoir montré l'original de la liste des membres du KGB résidant en France, dévoilant ainsi, comme agent du CE français, Vladimir Vetrov qui fut identifié un an plus tard et exécuté six mois après. C'est ce qui fut appelé l' Affaire Farewell. Cette démarche de l'ambassadeur Scheer fit dire à Alain Juillet que « Francois Scheer avait enfreint la règle de base des services secrets, qui est de protéger ses sources »[3].

Officiellement, aucune enquête n'a été diligentée par les Services français ou alliés pour déterminer si et quand François Scheer ou l'un de ses supérieurs hiérarchiques aurait pu être recruté par le KGB afin de lui permettre d'obtenir, le moment venu, une information capitale. Étant donnée l'expérience diplomatique de François Scheer, l'excuse de la naïveté est difficilement envisageable mais il n'a pas été inquiété par la justice française.[réf. nécessaire]

À l'occasion de l'élection présidentielle de 2017, il fait partie des 60 diplomates qui apportent leur soutien à Emmanuel Macron[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Villeneuve et François-Henri de Virieu, Le Nouveau Pouvoir : Les 1 100 qui conduisent la France aujourd'hui, Paris, J.-C. Lattès, , p. 356.
  2. Biographie de François Scheer sur le site de l'IRIS
  3. Histoire des services secrets français - Le grand malentendu (1981-1989)
  4. « Soixante ambassadeurs s'engagent en faveur d'Emmanuel Macron », sur lefigaro.fr, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]