François Sarhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Sarhan (né le 30 septembre 1972 à Rouen) est compositeur français de musique contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Sarhan obtient un Premier prix de composition (2000) et un premier Prix d’analyse (1999) au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, et se forme auprès de compositeurs tels que Brian Ferneyhough, J. Harvey, ou encore Magnus Lindberg, à l'Ircam. Ses compositions sont jouées exclusivement dans des festivals et manifestations de musique contemporaine spécialisée, entre autres, Donaueschingen (2007), Musica (Strasbourg 2007), Lange Nacht der neuen Klänge (Vienne, 2002), Brighton Festival (2001), Automn in Moscow (Moscou), Octobre en Normandie, Two days and two nights of music (Odessa), Göteborg Art Sound (Göteborg 1999 et 2003), le Festival d'Art lyrique d'Aix-en-Provence (2003), Maërzmuik (Berlin), Eclat (Stuttgart), et le 70e anniversaire de Pierre Boulez (théâtre des Champs-Elysées, Paris 1995). Parmi ses compositions : Nuit sans date pour voix et électronique, sur un poème de Jacques Roubaud, créé en 2001 à l’Ircam ; Homework pour 6 musiciens dont un solo de percussion corporelle, créé à Witten en 2008 ; The Face in Ashes pour l'orchestre de Prague, créé en 2002 au Konzerthaus de Vienne, le cycle Bobok, pour cordes (2002-2006). Il fonde en 2002 un collectif, CRWTH, (chorégraphie, théâtre, musique, installation), avec lequel il réalise des concerts et des spectacles. Après un CD monographique pour le label français Zig-Zag territoires (sorti en février 2004), il a publié une Histoire de la Musique (éditions Flammarion, 2004). Il était compositeur invité d'honneur des Universités de Manchester et de Witten pour la saison 2006-2007. Compositeur en résidence à l'Arsenal de Metz (2005-2007) il a réalisé en 2008 un spectacle en collaboration avec William Kentridge intitulé Telegrams from the Nose, et en 2010 un opéra de chambre avec l'ensemble vocal suédois Vox, Johanne Saunier, Miquel Bernat, le quatuor Diotima et Jim Clayburgh, sur un livret de Jacques Roubaud : A King, Lear. Il est aussi l'auteur d'une Encyclopédie dont le contenu est imaginaire, et dont l'auteur, fictif, est une incarnation de l'imagination : le Professeur Glaçon. Il était compositieur en résidence à la Scène Nationale d'Orléans entre 2009 et 2012, et depuis 2014 est en résidence à La Muse en circuit, centre National de création musicale.

Compositions[modifier | modifier le code]

Les œuvres de François Sarhan se groupent en cycles, ou familles : la Fleur Inverse, (d´après Jacques Roubaud), Crwh (du nom de son collectif), et Von d'r Wiige bis zum G. (du berceau à la T. , selon l'orthographe de l'artiste suisse Adolf Wölfli)

La Fleur Inverse

  • Kyrielle du Sentiment des Choses (2002), spectacle musical donné au Festival d'Art lyrique d'Aix-en-Provence en 2003. Révisé en 2004, livret de Jacques Roubaud
  • 5 études pour alto et orchestre (2005)
  • série d'Esquisses pour différentes formations (1996-2003)
  • crWth
  • Hell (a small detail) (2001)
  • Les Articulations de la Reine (2004), spectacle de théâtre d'objets, réalisé avec Fred Pommerehn et Bertrand Raynaud
  • Encyclopédie œuvre radiophonique (2002)
  • Missing pour 5 instruments et électronique (repris dans l'Nfer)
  • Von d'r Wiige bis zum G.
  • Testimony (2007) pour narrateur et 20 musiciens (créé par le compositeur et l'Ensemble Modern), textes de Charles Reznikoff
  • L'Nfer, un point de détail pour narrateur et ensemble (2006), créé par l'Ensemble Ictus
  • Lear Summaries pour 4 voix (2000-2007), textes de Jacques Roubaud, d'après William Shakespeare
  • Ô Piano, pour piano et électronique (2012)
  • The Name of the Song pour 6 musiciens, narrateur et électronique (2007), texte de Lewis Carroll.
  • Ephémère Enchainé, pour 10 musiciens, électronique, vidéo, narrateur. (2000-2015) (reprend l'Nfer, Musik, l'Encyclopédie)
  • Zentral Park, pour 7 musiciens et électronique (2015)
  • Soleil fond sans fin (2015) œuvre radiophonique
  • Bon Pied, Bel Œil, pour flûte, fender rhodes et électronique (2010)
  • Situations (2008-2015), pour 1 à 4 interprètes
  • Homework pour 1 à 6 interprètes, 2008
  • Musik, pour 9 musiciens et électronique (2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]