François Richard de Montholon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Richard de Montholon
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

François Richard de Montholon (1856-1940) est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Richard de Montholon est originaire de la ville de Pantin. Né sans bras et avec une jambe unique, il est appareillé et réussi à faire des études. À vingt ans, il apprend la peinture auprès de Louis-Émile Dardoize (1825-1901). Puis, entre 1877 et 1881, il rejoint les ateliers de Gustave Boulanger et Jules Lefebvre. Il crée alors de grands paysages dans son atelier de la rue La Bruyère à Paris

Peintre post-impressionniste, il envoie au Salon dès 1879 et jusqu'en 1936, des paysages, plongés dans des ambiances brumeuses et éthérées.

Il exposa régulièrement au Salon d'Hiver de 1908 à 1925. Il est alors domicilié 20, rue des Martyrs (Paris).

Il peint la région parisienne, le Centre, le Périgord, la Vendée, le Pays basque et le Boulonnais. Ses nombreux voyages se retrouvent dans ses tableaux et dans les expositions régionales (Roubaix, Lyon, Boulogne-sur-mer, Nantes, Valenciennes, Douai, Rouen et Beauvais). En 1908, il reçoit le prix Morlot au Salon des artistes français. Il meurt le 24 juin 1940 en Mayenne.

Ses œuvres se retrouvent dans les musées de Compiègne, Valence, Abbeville, Troyes, Vannes et Boulogne-sur-mer.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Benezit, Dictionnaire des peintres, Éditions Gründ.
  • Gérard Schurr et Pierre Cabanne, Dictionnaire des Petits Maîtres de la Peinture (1820-1920), Éditions de l'Amateur.

Liens externes[modifier | modifier le code]