François Repusseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Repusseau
François Repusseau (ici 3e du Grand Prix automobile de Corse 1921).jpg
François Repusseau en 1921.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
VendômeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction
Rallye Monte Carlo 1925, François Repusseau vainqueur sur Renault.

François Repusseau, né le à Mazangé (Loir-et-Cher) et mort le à Vendôme, est un industriel français en automobile, spécialiste de l'accessoire automobile. Pilote de rallye français occasionnel (avec son épouse), il remporta en 1925 le rallye Monte-Carlo pour le constructeur Louis Renault[1].

Il est le fils de Joseph et Michelle Repusseau. Simple apprenti à 16 ans, il s'établit rapidement carrossier. Il dessina et construit pour Delage en 1909, les carrosseries des modèles Type AB, Type AC, Type AD, Type AE. En 1911, il dessine le moteur six cylindres de la firme, présenté en public en 1913 (version de cylindrée civile: 2600 cm3), alors que Delage a déjà commencé à réaliser ses propres motorisations en 1909. Après la Première Guerre mondiale, il effectue un voyage aux États-Unis d'où il revient avec la licence de l'amortisseur à friction[2]. Il crée plusieurs sociétés dont les Ets Repusseau & Cie, et il commercialise de nombreux brevets (bougie d'allumage Delco, l'amortisseur à friction Hartford, le thermomètre à radiateur, les pare-chocs, les servofreins et le silentbloc qui fera sa réputation et sa fortune).

Il était propriétaire d'une coquette villa rose ornée de lambrequins blancs au 16 de la rue Joséphine à Croissy-sur-Seine[3]. Il a été Chevalier de la Légion d'honneur en 1925[4]. Il est mort dans sa propriété de Vendôme le 2 aout 1931.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Palmarès des amortisseurs Repusseau-Hartford en 1922.