François Olislaeger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Olislaeger
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait à Bruxelles en novembre 2017
Naissance
Liège (Belgique)
Nationalité Belge
Profession
Formation

François Olislaeger est dessinateur, dessinateur de presse, auteur de bande dessinée et performeur graphique, né en 1978 à Liège (Belgique).

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en 2000 de l’École Émile-Cohl de Lyon, sous la direction d'Yves Got et Daniel Maja, François Olislaeger commence à travailler pour la presse jeunesse (Astrapi, Images Doc, J’aime Lire) ainsi que pour Le Temps (Suisse). Parallèlement, il publie chaque mois des reportages dessinés pour le magazine TOC, avec Pierre Cattan[1]. En 2005, le quotidien Le Monde lui commande une série de portraits d’écrivains. Il est depuis un collaborateur régulier de ce journal, pour lequel il produit des dessins libres sur l’actualité, notamment dans la page Débats ou dans les pages littéraires. Il dessine pour de nombreux titres de presse tels que Libération, Les Inrockuptibles, Beaux Arts magazine, Charlie Hebdo, Transfuge, le JDD, Le Soir en Belgique ou encore Internazionale en Italie.

Il tient une rubrique de reportages dessinés en milieu culturel pour le magazine Technikart ainsi qu’une rubrique de dessins d’expositions pour le magazine Double. En 2005, il publie sa première bande dessinée, La régression[2], sur un scénario de William Henne aux éditions la Cinquième Couche et Little P. in Echoesland[3] avec la plasticienne Pauline Fondevila aux éditions Denoël Graphic[4],[5]. Ce projet donne lieu à plusieurs expositions : au musée d’art moderne de Sabadell (Espagne), au Miam à Sète, à la BF15 à Lyon et à la galerie Frédéric Giroux à Paris. Cette même année, il réalise un blog dessiné sur le Festival d’Avignon, en compagnie de Laurent Geffroy, pour le magazine TOC. Il propose ce projet aux directeurs du festival et le poursuit, de 2008 à 2013[6].

En 2006, avec Pierre Cattan, à l'époque rédacteur en chef de la revue TOC, il publie Un autre monde est possible, un reportage dessiné sur les alter-mondialistes et le mouvement Attac durant le forum social mondial de Caracas, au Vénézuela[7],[8].

En 2009, Le Plateau – Frac Île-de-France lui donne carte blanche pour réaliser une publication autour de sa collection[9]. En 2010, il participe à la Biennale d’art contemporain du Havre et à l’exposition "Archi et BD, la ville dessinée", à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris, pour laquelle il crée une fresque monumentale illustrant l’histoire de la bande dessinée à travers l’histoire culturelle du XXe siècle[10].

Avec Xavier Löwenthal et Wim Delvoye, il publie La Jérusalem céleste, les aventures de Wim Delvoye, mêlant art contemporain et bande dessinée. Il parait en feuilleton dans les quotidiens belge Le Soir et De Standaard, puis en recueil aux éditions la Cinquième Couche[11],[12]. En 2012, Médecins Sans Frontières lui commande un reportage dessiné au Swaziland[13]. Il montrera ce travail dans le cadre d’une résidence au Festival Fumetto 2012[14].

En 2013, il publie une bande dessinée avec la chorégraphe Mathilde Monnier, Mathilde, danser après tout[15],[16], aux éditions Denoël Graphic, premier livre issu de la collaboration d'un chorégraphe et d'un auteur de bande dessinée[17]. Les deux auteurs créent ensuite, pour le festival Montpellier Danse, Qu’est-ce qui nous arrive ?!?, un spectacle pour une vingtaine d’amateurs alliant danse et dessin en direct, conversations autour du travail chorégraphique. Qu’est-ce qui nous arrive ?!? est un échange entre danse et bande dessinée ainsi qu'une représentation de la danse contemporaine en bande dessinée[18]. Cette même année, il publie Carnets d’Avignon, Planches 2008-2012[19], chez Actes Sud / Arte éditions, sélection de cinq années de dessins d’œuvres théâtrales en bande dessinée.

Après la danse et le théâtre, il s'intéresse à nouveau à l'art contemporain et réalise, en 2014, une biographie de Marcel Duchamp. Le livre, publié par Acte Sud et le centre Pompidou, prendra la forme d'un leporello[20] de trois mètres de long, dans lequel Marcel commente son œuvre et sa vie[21]. Le texte, entièrement constitué de citations de Duchamp, est un ready made.

En 2017, il réalise une exposition interactive, pour La Ferme du Buisson, Ernest ou la quatrième dimension[22],[23].

Olislaeger exerce le métier de dessinateur dans des mise en scènes (théâtre et danse) et lors de performances dessinées[24], comme en 2017, avec Mathieu Boogaert et David Prudhomme[25] ou en compagnie de Gaspar Claus[26].

Olislaeger confronte son média, la bande dessinée, aux autres médias, l'inscrivant résolument au sein des pratiques contemporaines: danse, théâtre, art plastique, musique...[27],[28]

Publications[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Revues / ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • “Le dictionnaire” in Bile noire n°11, Atrabile, décembre 2001
  • “Le dictionnaire” in Bile noire n°12, Atrabile, juillet 2002
  • “Le dictionnaire” in Bile noire n°13, Atrabile, avril 2003
  • “Le dictionnaire” in Bile noire n°14, Atrabile, juillet 2004
  • “Le dictionnaire” in Bile noire n°15, Atrabile, avril 2005
  • Le coup de grâce (coll.), la Cinquième Couche, 2006
  • “Les portraitistes” in L’éprouvette n°2, L’Association, juin 2006
  • “Eau” in Bile noire n°16, Atrabile, janvier 2007
  • Bile noire 10x10 (coll.), Atrabile, septembre 2007
  • “Les interviews dessinés” avec Vincent Sardon in Lapin n° 37, L’Association, février 2009
  • “Les interviews dessinés” avec Killoffer, in Lapin n° 39, L’Association, juillet 2009
  • “Terre” in Bile noire n°18, Atrabile, février 2011

Dessin de presse et reportages dessinés[modifier | modifier le code]

Presse jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Astrapi
  • Images Doc
  • Mes premiers j'aime lire

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Echoesland, avec Pauline Fondevila, Musée d’art de Sabadell (Espagne), 2004
  • Metacomics, avec Pauline Fondevila, La BF15, Lyon, 2005
  • Serendipity ou la productivité du hasard, avec Pauline Fondevila, Console, Paris, 2005
  • À la santé des artistes !, avec Pauline Fondevila, MIAM, Sète, 2006
  • Archi et BD, La ville dessinée, Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris, 2010
  • La nouvelle scène de l’égalité, Biennale Arts Le Havre, 2010
  • 2062, Aller-Retour vers le futur, La Gaîté Lyrique, Paris, 2012
  • MSF-Atelier, Fumetto, Festival International de la BD de Lucerne, 2012

Spectacle vivant[modifier | modifier le code]

  • A demi endormi déjà, conte musical dessiné, texte de Célia Houdart, musique de Sébastien Roux, 2011
  • Qu’est-ce qui nous arrive ?!?, spectacle de danse avec Mathilde Monnier, 2013

Autres[modifier | modifier le code]

  • Blog dessiné sur le Festival d’Avignon, pour le magazine TOC, 2005
  • Blog dessiné pour le Festival d’Avignon, de 2008 à 2013
  • Dessin animé pour le documentaire La France est-elle ingouvernable ? de Stéphanie Kaim et Denis Jeambar, 2009

Références[modifier | modifier le code]

  1. « olislaeger | Résultats de recherche | Le blocal », sur pierrecattan.wordpress.com (consulté le 3 décembre 2017)
  2. « regression », sur 5c.be, (consulté le 29 novembre 2017)
  3. Fondevila, Pauline, 1972- et Fondevila, Pauline, 1972-, Little P. in Echoes land, Denoël graphic, (ISBN 2207257266, OCLC 154660651, lire en ligne)
  4. « Little P. in Echoesland - Pauline Fondevila, François Olislaeger - Denoël Graphic - Éditions Denoël - Littérature - Essais - Romans policiers - Science fiction - Romans graphiques », sur www.denoel.fr (consulté le 29 novembre 2017)
  5. Didier Pasamonik (L’Agence BD), « François Olislaeger : « j’étais à la recherche d’une manière (...) - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 29 novembre 2017)
  6. François Olislaeger pour le Festival d'Avignon, « Blog dessiné de François Olislaeger », sur blogdessine.festival-avignon.com (consulté le 29 novembre 2017)
  7. Cattan, Pierre, 1976?- ..., Un autre monde est possible, Hachette littératures, cop. 2006 (ISBN 2012359639, OCLC 469452049, lire en ligne)
  8. « Un autre monde est possible », sur www.du9.org (consulté le 29 novembre 2017)
  9. « Collection FMRA - cneai », sur www.cneai.com (consulté le 29 novembre 2017)
  10. « Archi & BD: une exposition investit la ville dessinée », sur bodoi.info, (consulté le 29 novembre 2017)
  11. (en) « Embêtantenaaren, hors de Jérusalem ! - Le Soir », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  12. Olislaeger, François, 19..-, Les aventures de Wim Delvoye : la Jérusalem céleste, La Cinquième couche, impr. 2010 (ISBN 9782930356778, OCLC 822864956, lire en ligne)
  13. « MSF: Un reportage BD sur le Swaziland », sur www.msf.ch (consulté le 29 novembre 2017)
  14. « MSF: Fumetto: un reportage BD sur le VIH/sida au Swaziland », sur www.msf.ch (consulté le 29 novembre 2017)
  15. Monnier, Mathilde, 1959- ..., Mathilde : danser après tout, Denoël, impr. 2013 (ISBN 9782207109731, OCLC 858201384, lire en ligne)
  16. « Numéro 12. La fugue de Mathilde Monnier », France Culture,‎ (lire en ligne)
  17. « Mathilde - Mathilde Monnier, François Olislaeger - Denoël Graphic - Éditions Denoël - Littérature - Essais - Romans policiers - Science fiction - Romans graphiques », sur www.denoel.fr (consulté le 29 novembre 2017)
  18. La Ferme du Buisson, « Qu'est-ce qui nous arrive?!? - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 29 novembre 2017)
  19. Olislaeger, François, (1978- ...)., et Baudriller, Vincent,, Carnets d'Avignon Planches 2008-2012, Actes Sud, dl 2013, cop. 2013 (ISBN 2330019440, OCLC 863649559, lire en ligne)
  20. Olislaeger, François (1978-....). et Gabinson, Thomas., Marcel Duchamp : un petit jeu entre moi et je, Actes sud, impr. 2014, cop 2014 (ISBN 9782330036720, OCLC 894479228, lire en ligne)
  21. « Marcel Duchamp | Actes Sud », sur www.actes-sud.fr (consulté le 29 novembre 2017)
  22. La Ferme du Buisson, « François Olislaeger - Programme - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 29 novembre 2017)
  23. La Ferme du Buisson, « François Olislaeger et la 3e dimension - La Ferme l'ouvre - La Ferme du Buisson », sur La Ferme du Buisson (consulté le 5 décembre 2017)
  24. Rosita Boisseau (Montpellier ), « Quand la pointe du crayon enlace celles du danseur », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  25. RCchaland, « Mathieu Boogaerts - François Olislaeger - David Prudhomme - Concert dessiné - "petit a, petit b" », (consulté le 5 décembre 2017)
  26. « GASPAR CLAUS & FRANÇOIS OLISLAEGER – Théâtre Hexagone 2017-2018 », sur www.theatre-hexagone.eu (consulté le 5 décembre 2017)
  27. « Le dessinateur François Olislaeger sur la chorégraphe Mathilde Monnier: Interview », Paris Art,‎ (lire en ligne)
  28. Didier Pasamonik (L’Agence BD), « François Olislaeger : « j’étais à la recherche d’une manière (...) - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 5 décembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]