François Muratet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Muratet
Naissance (63 ans)
Casablanca, Drapeau du Maroc Maroc
Activité principale
Distinctions

Prix du polar SNCF

Prix du Noir historique 2018
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Le Pied-rouge
  • Tu dormiras quand tu seras mort

François Muratet, né le à Casablanca au Maroc, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guitariste de rock, adepte du jeu de go, de boxe française et d'arts martiaux, il a également été militant politique. Devenu auteur de roman policier, il se reconnaît aujourd'hui comme auteur de « littérature d'intervention ». Plusieurs de ses romans furent primés. [1]. Il est le père de Louis Muratet, auteur de livres pour enfants.

Depuis 2011, il enseigne l'histoire et la géographie à l'ESPE de l'Académie de Versailles, après avoir été professeur de lycée professionnel, puis de collège à Tournan-en-Brie. Il fait partie, un temps, du conseil municipal de sa ville[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de l'édition de poche du Pied-Rouge (Éd. Folio policier)
  2. « François Muratet a démissionné », sur leparisien.fr,
  3. Harzoune Mustapha, « François Muratet, Le pied-rouge, 1999 [compte-rendu] », sur persee.fr
  4. « Angoisse d'un premier polar », sur ladepeche.fr
  5. « Roman. Stoppez les machines !, de François Muratet nous entraîne dans une fiction à l'usine. », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2018)
  6. Dinah Brand, « Une sale affaire à l'usine », sur lexpress.fr,
  7. Alexandra Schwartzbrod, « Volontaire pour l’Algérie », sur next.liberation.fr,
  8. « François Muratet : "En Algérie, la France a organisé une espèce de guerre civile, mobilisant des Algériens pour se battre contre leurs frères du FLN" », sur franceculture.fr
  9. « Chronique Livre : TU DORMIRAS QUAND TU SERAS MORT de François Muratet », sur quatresansquatre.com,
  10. « François Muratet premier lauréat du Noir historique », sur lanouvellerepublique.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]