François Le Lay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lay.
François Le Lay
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
LocquirecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres réputées
Bilzig (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

François Le Lay, ou Fañch-Mari al Lae, né le à Locquirec et mort le à Brest, est un historien et écrivain français.

Il est notamment l'auteur du roman rédigé en langue bretonne Bilzig. L'action se déroule au XVIIIe siècle dans le village trégorrois de Locquirec (aujourd'hui en Finistère), dont il fut maire de 1928 à 1935.

Œuvres[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • La Fête de La Trinité-Porhoët vers la fin du XVIIe siècle, 1903
  • Histoire de la ville et communauté de Pontivy au XVIIe siècle, essai sur l'organisation municipale en Bretagne, thèse, 1911
  • Le Paysan et sa terre sous la seigneurie de Coetanfao, paroisse de Séglien, au XVIIIe siècle, thèse complémentaire, 1911 Texte en ligne
Éditions modernes
  • Attendez la fin du cours, roman, 1999
  • Histoire de la ville et communauté de Pontivy au XVIIe siècle, essai sur l'organisation municipale en Bretagne, Paris : Le Livre d'histoire, 2006

En breton[modifier | modifier le code]

  • Bilzig, roman en langue bretonne paru dans la revue Buhez Breiz, 1925
  • Poêmes dans diverses revues, dont Du eo an deiz ha du an noz.