François Lachat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Lachat
Image dans Infobox.
Cérémonie d'acceptation de la Constitution jurassienne par l'Assemblée constituante, le 3 février 1977, avec François Lachat au centre.
Fonctions
Représentant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
Suisse
-
Suppléant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
Suisse
-
Conseiller national suisse
-
Membre de l'Assemblée constituante du canton du Jura (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
BonfolVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de

François Lachat, né le à Bonfol (originaire de Bonfol, Porrentruy et La Scheulte), est un homme politique suisse du canton du Jura, membre du Parti démocrate-chrétien (PDC). Il est ministre jurassien de 1979 à 1994, à la tête du département de la coopération, des finances et de la police, président à quatre reprises du gouvernement jurassien et conseiller national de à .

Il est considéré comme l’un des « pères » de la République et canton du Jura avec Roland Béguelin et Roger Schaffter.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié en lettres et en droit de l'université de Fribourg. Il est député au Grand Conseil bernois de 1970 à 1976.

Président de la Constituante de 1976 à 1979, il annonce le résultat de la votation populaire sur la création du canton du Jura le 24 septembre 1978 du haut du balcon de l'Hôtel-de-Ville de Delémont. Dans le premier gouvernement du canton du Jura, il est ministre, responsable du département de la coopération, des finances et de la police de 1979 à 1994. En outre, il est président du gouvernement jurassien en 1979, 1984, 1988 et 1993. Il est également vice-président du PDC suisse de 1997 à 2004.

Député au Conseil national de 1995 à 2003, il est président de la Commission de politique extérieure et président de la délégation suisse auprès de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe ainsi que de la délégation à l'Union interparlementaire. Il n'est pas réélu en 2003.

Il préside la convention collective de la branche hôtelière.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Film Plans-Fixes (video) : [1] entretien réalisé le 12/06/2014 à Bonfol (JU).