François L'Yvonnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François L'Yvonnet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activité

François L’Yvonnet est un professeur de philosophie et éditeur français[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il dirige les collections « Via Latina » aux Éditions Albin Michel et « Monde d'Idées » chez Lemieux éditeur. Il dirige la série Philosophie des « Carnets » de L'Herne[3]. Ami de Jean Baudrillard[3], il a publié avec lui un livre d’entretiens et dirigé le Cahier de L'Herne qui lui a été consacré. Avec le prospectiviste Thierry Gaudin, il a publié L'Avenir de l'Esprit et le Discours de la méthode créatrice.

Il a aussi publié des études consacrées à Louis Massignon, Paul Claudel, Léon Bloy, George Steiner et Simone Weil.

François L'Yvonnet est membre de l’Académie de la Latinité (fondée à Rio de Janeiro par Candido Mendes, Jean Baudrillard, Edgar Morin, Alain Touraine, Gianni Vattimo, Carlos Fuentes, Gabriel García Márquez, Augusto Roa Bastos et José Saramago)[4],[5]. Il est également membre du comité de rédaction du magazine Qantara de l’Institut du monde arabe (Paris)[1] et du Conseil scientifique de la Chaire Edgar Morin de la Complexité à l'ESSEC.

Il a été professeur de philosophie au lycée Saint-Jean-de-Passy.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Entretiens[modifier | modifier le code]

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • François L'Yvonnet, Jean Baudrillard, L'Herne, coll. « Cahiers », (ISBN 2851971468, notice BnF no FRBNF39930408).
  • François L'Yvonnet et Christiane Frémont, Michel Serres, L'Herne, coll. « Cahiers », (ISBN 9782851971555, notice BnF no FRBNF42285214)
  • François L'Yvonnet et Emmanuel Gabellieri, Simone Weil, L'Herne, coll. « Cahiers », (notice BnF no FRBNF43758415).
  • François L'Yvonnet, Edgar Morin, Paris, L'Herne, coll. « Cahiers », (ISBN 978-285 197 184 5).
  • François L'Yvonnet et Daniel Bougnoux, François Jullien, Paris, L'Herne, coll. « Cahiers », (ISBN 978-285 197 196 8).

Édition[modifier | modifier le code]

Préfaces[modifier | modifier le code]

Participation à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Louis Massignon, le témoignage exaucé, (notice BnF no FRBNF39422470).
  • "Rabbi Claudel" in Paul Claudel, l'approbation sacrée, Albin Michel, 1993. (ISBN 978-2226066541)
  • "Noir, c’est noir" in La Nuit, dirigé par François Angelier et Nicole Jacques-Chaquin, éd. Jérôme Millon, 1995. (ISBN 2-84137-017-8)
  • "La pensée sociale de Louis Massignon" in Louis Massignon et le dialogue des cultures, Cerf, 1996. (ISBN 2-204-05270-1)
  • "Entretien avec Maurice de Gandillac autour de Marce Moré et "Dieu Vivant" in "Le très curieux Marcel Moré" (dir. Philippe Kerbellec et Jean Ristat), Digraphe, Flammarion, 1998.
  • "La littérature d'idées" in Relier les connaissance, dirigé par Edgar Morin, Le Seuil, 1999. (ISBN 2-02-039179-1)
  • "Un destin à rendre jaloux des anges : Louis Massignon et La Salette" in La Salette, Apocalypse, pèlerinage et littérature, éd. Jérôme Millon, 2000. (ISBN 2-84137-089-5)[8].
  • "À Bible ouverte. Léon Bloy et Paul Claudel scrutateurs du temps", in Claudel, le poëte et la Bible, Publication du centre Jacques Petit, Presses Universitaires Franc-Comtoises, 2001. (ISBN 2-84627-016-3)
  • "Simone Weil, un Socrate devenu fou ?" in Cahier de l'Herne "George Steiner", L'Herne, 2003. (ISBN 2-85197-094-1)
  • George Steiner (trad. Pierre-Emmanuel Dauzat), « La barbarie douce : entretien avec François L'Yvonnet », dans Les logocrates, Paris, L'Herne, (ISBN 2851974300, notice BnF no FRBNF39063906).
  • "Louis Massignon, l’homme de paroles" in Histoire de l’islam et des musulmans en France du Moyen Âge à nos jours, dirigé par Mohamed Arkoun, Albin Michel, 2006. (ISBN 2-226-17503-2) (Le Livre de Poche, coll. "Pochotèque", 2010, (ISBN 978-2-253-08853-0).
  • "Simone Weil et le salut « sans » les Juifs", Cahiers Simone Weil, septembre 2007.
  • "Candido Mendes, l'aristocrate baroque" (avec Jean-Michel Blanquer) in Le monde selon les grands penseurs actuels, Scali, 2007. (ISBN 978-2350121147)
  • "Maurras, un moderne antimoderne" in Les droites en France, 1789-2008, dirigé par Claude Weill et Jean Daniel, CNRS éditions, 2008. (ISBN 978-2-271-06681-7)
  • "L'unique solution imaginaire à l'absence de problème. Baudrillard et la pataphysique" in Alfred Jarry, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie Française, no 5, 2009. (ISBN 978-27498110 24)
  • Dictionnaire des assassins et des meurtriers (sous la direction de F. Angelier et de S. Bou), entrées "Lafcadio" et "Meursault", Calmann-Lévy, 2012. (ISBN 978-2702143063)
  • Panorama des idées 2014 (sous la direction de Jean-Marie Durand et Emmanuel Lemieux) : "Baudrillard, le dernier Aztèque", François Bourin, 2013. (ISBN 979-1025200025)

Académie de la latinité : textes de référence[modifier | modifier le code]

  • L'esprit des lieux : un sentiment géographique, Educam, Rio de Janeiro, 2002 (OCLC 760638741).
  • La latinité : un pluralisme congénital, Lisbonne, Educam, (lire en ligne).
  • « Vers une latinité critique », dans Hegemony and Multiculturalism, New York, Educam, (lire en ligne).
  • « Le paradoxe haïtien  », dans Latinité et identité haïtienne, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • (en) « New Mediterraneans ? », dans Culture of the Difference in Eurasia, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « La latinité entre utopie et prospective » dans Desarollo e interculturalidad, Imaginario y diferencia : la Natiòn en el Mundo Andino, Educam, Rio de Janeiro, 2006.
  • « La latinité contre le chaos-monde » dans Aliança das Civilizaçoes, Interculturalismo e Direitos Humanos, Educam, Rio de Janeiro, 2007.
  • « Baudrillard politique », dans Democratia profunda : Reinvenciones nacionales y subjectividades emergentes, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « Le fleuve Alphée », dans Subjectividades colectivas y Globalización : Fronteras, Diáspora y Nationes, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « Du droit-de-l'hommisme », dans Human Rights ans their possible Universality, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « L'hellénisation de l'Europe : une controverse », dans Post-Laicity and beyond, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « L'herméneutique de Louis Massignon  », dans Hermeneutica y Humanismo redescubiero, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « Amère Méditerranée », dans Mondialisation et différences émergentes, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « Le multiculturalisme en question(s) », dans The Democratic Imaginary in the Era of Globalization, Rio de Janeiro, Educam, (lire en ligne).
  • « L'Europe : déclin ou décadence ?  », dans Les Nouveaux imaginaires démocratiques, Rio de Janeiro, Educam, (ISBN 978-85-7261-059-9, lire en ligne)
  • « La clôture européenne », dans Humanity and Difference in the Global Age, Rio de Janeiro, Educam, (ISBN 978-85-726-1061-2)
  • « L'Europe et le legs latin » dans L'Europe et le legs de l'Occident, Educam, Rio de Janeiro, 2013. (ISBN 978-85-7261-062-9)
  • « Enracinement et déracinement » dans Post-régionalism in the global age, Educam, Rio de Janeiro, 2014. (ISBN 978-85-7261-067-4)
  • « Universalité et pluriversalité : les valeurs en question » dans Shared Values in a World of Cultural Pluralism, Educam, Rio de Janeiro, 2014. (ISBN 978-85-7261-068 -1)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b notice BnF no FRBNF12567006
  2. Hélène Delye, « François L'Yvonnet », Le Monde,‎
  3. a et b « François L'Yvonnet », France Inter, (consulté le 12 juin 2012)
  4. « Membres Fondateurs », Académie de la latinité (consulté le 12 juin 2012)
  5. Sans rapport avec l'académie du même nom créée en novembre 2012 par Benoît XVI.
  6. Hélène Delye, « «Les humoristes sont des imposteurs» », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  7. Yves Laberge, « un fragment l'autre. Entretiens avec François L'Yvonnet », Revue canadienne de science politique, vol. 36, no 1,‎ , p. 234-235.« Le journaliste François L'Yvonnet a réussi à inspirer son interlocuteur, qui offre des réponses généreuses et vivantes. »
  8. Frédéric Gugelot, « Compte-rendu », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 47, no 4,‎ , p. 854-855

Liens externes[modifier | modifier le code]