François Joyaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Joyaux, né en 1938, est professeur émérite de civilisation de l'Asie de l'Est à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il y a créé le diplôme de hautes études internationales. Il a enseigné également à l'université de Paris I, à l'École nationale d'administration et aux Instituts d'études politiques de Paris et Grenoble. Il est membre de la Société asiatique[1].

François Joyaux est par ailleurs collectionneur de roses anciennes[2],[3] et auteur d'ouvrages sur ces fleurs[4].

Il s'intéresse également à la numismatique des pays d'Asie orientale[5] et préside la Société de numismatique asiatique[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du sud de la Normandie[2], François Joyaux est diplômé de l’École nationale des langues orientales vivantes (chinois et siamois). Il a obtenu une maîtrise d'histoire à la Sorbonne et le diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris. Il est titulaire d'un doctorat de 3e cycle sur l'histoire du Siam et d'une thèse d'État sur la Guerre d'Indochine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres sur l'Asie[modifier | modifier le code]

Livres sur les roses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]