François Hippolyte Lalaisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Hippolyte Delalaisse alias Lalaisse, né le à Nancy[1] et mort le dans le 6e arrondissement de Paris[2], est un peintre et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Augustin Delalaisse, géomètre, et de Thérèse Barbe Louise Perrez[1]. Il arrive à Paris dans les années 1830 et y devient élève de Charlet. Il est plus tard son adjoint puis son successeur en qualité de professeur de dessin à l'École polytechnique où il enseigne de 1839 à 1877[3]. L'exercice de cette fonction lui vaut d'être décoré de la Légion d'honneur en 1875[4].

C'est le père de Cham qui lui acheta son premier tableau.

L'éditeur Pierre Henri Charpentier lui confia son livre sur les Costumes et vues pittoresques de la Bretagne (1848).

Il expose au Salon à partir de 1835.

Lalaisse a publié une grande quantité[réf. souhaitée] de lithographies sur les costumes régionaux ou les uniformes.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Empire français : L'armée et la garde impériale par Lalaisse.
  • L'Armée Française et ses Cantinières. Paris.
  • Types militaires du troupier français Paris-Morier-1860.
  • La Garde Nationale à Cheval pendant le Siège de Paris. Illustré de 13 dessins par H. Lalaisse, 3 compositions de R. Goubie et 8 Portraits par Edmond Morin. Paris, Bonaventure, 1871.
  • Louis Moll, Eugène Nicolas Gayot : La connaissance générale du cheval : études de zootechnie pratique, avec un atlas de 160 pages et 103 figures dessinés par François Hippolyte Lalaisse et gravées par Huyot.
  • Galerie Armoricaine. Costumes et vues pittoresques de la Bretagne. Nantes, Charpentier Père et Fils, 1848.
  • Nantes et la Loire-Inférieure. Monuments anciens & modernes, Sites & Costumes pittoresques. Accompagnés de Notices historiques, archéologiques, descriptives, par Pitre Chevalier, Emile Souvestre et une société d'hommes de lettres du Pays. Nantes, Charpentier, 1850.
  • La Normandie illustrée. Monuments, sites, costumes de la Seine - inférieure, de l'Eure, du Calvados, de l'Orne et de la Manche. Nantes, Charpentier père, 1854.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Extraits de la Galerie Armoricaine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Acte de naissance inséré dans le dossier de Légion d'honneur de François Hippolyte Delalaisse.. Le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France indique à tort 1812 comme année de naissance.
  2. Archives de Paris, état-civil numérisé du 6e arrondissement, décès de l'année 1884, acte no 603. L'artiste meurt au domicile conjugal situé no 159 bis boulevard Montparnasse.
  3. Cuisenier, Delouche et Lossignol 1985, p. 34.
  4. Dossier de Légion d'honneur de François Hippolyte Delalaisse.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Cuisenier, Denise Delouche et Simone Lossignol, François Hippolyte Lalaisse, Ouest-France,
  • Jean Cuisenier, Denise Delouche et Simone Lossignol, François-Hippolyte Lalaisse et la Bretagne, un carnet de croquis et son devenir, Brest ; Paris, Éd. de la Cité, , 221 p. (ISBN 2-85186-031-3, notice BnF no FRBNF34836085)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :