François Héran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Héran, né le à Laon, est un sociologue, anthropologue et démographe français[1].

Il a occupé les fonctions de statisticien en chef à l’Insee de 1993 à 1998 puis a été directeur de l'Institut national d'études démographiques (INED) de 1999 à 2009. Depuis 2009, il est directeur de recherches à l'INED.

Il a notamment travaillé sur la sociabilité des français, la formation du couples, dans la lignée des travaux d'Alain Girard, l'éducation, la participation électorale et sur l'immigration.

En juin 2017, il est élu professeur au Collège de France sur la chaire « Migrations et sociétés » créée en mars 2017[2]. Il tient sa leçon inaugurale le 5 avril 2018 [3].

Formation[modifier | modifier le code]

Principales fonctions[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Directeur de recherche à l’Institut national d’études démographiques (INED)
  • 1993 - 1998 : Chef de la division des Enquêtes et études démographiques de l’Institut national de la statistique et des études économiques ([INSEE)
  • Octobre 1999 - 2009 : Directeur de l'INED
  • Depuis septembre 2009 : Directeur de recherche à l’INED, membre des unités de recherche « Migrations internationales et minorités »[4] et « Histoire et populations »[5] (plus désormais)
  • Avril 2014 à juillet 2016 (démission) : Directeur le département des Sciences humaines et sociales à l'Agence nationale de la recherche (ANR)
  • Mars 2017 : Sélection dans le cadre du Programme des investissements d'avenir[6], en tant qu'Institut Convergence, de l'Institut Migrations, interdisciplinaire, dont il assure la direction[7]
  • Janvier 2018 : Direction de la chaire « Migrations et sociétés », créée en mars 2017, au Collège de France après son élection en juin 2017 en tant que Professeur[8]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Tierra y parentesco en el campo sevillano. La revolución agrícola del siglo XIX, version modifiée de la thèse présentée en 1979 à l'École des Hautes Études, traduction par María Marchetti-Mauri, Ministère espagnol de l'agriculture, coll. « Estudios »
  • 1990 : Le Bourgeois de Séville : Terre et parenté en Andalousie, refonte de la version espagnole de 1980, Presses Universitaires de France, coll. « Ethnologies » (ISBN 978-2130422600)
  • 1994 : Les Efforts éducatifs des familles, avec Claude Gissot et Nicole Manon, INSEE, coll. « Insee-Résultats », série « Consommation-Modes de vie » (ISBN 978-2110662019)
  • 2006 : La Formation du couple. Textes essentiels pour la sociologie de la famille, avec Michel Bozon, La Découverte, coll. « Les Grands Repères », série « Textes essentiels pour la sociologie de la famille » (ISBN 978-2707148278)
  • 2007 : Le Temps des immigrés : Essai sur le destin de la population française, Le Seuil, coll. « La République des idées » (ISBN 978-2020922463) (traduction japonaise en 2009 avec préface inédite)
  • 2009 : Figures de la parenté. Une histoire critique de la raison structurale, Presses Universitaires de France, coll. « Sociologies » (ISBN 978-2130570363)
  • 2016 : Trajectoires et origines : Enquête sur la diversité des populations en France, sous la direction de Cris Beauchemin, Christelle Hamel et Patrick Simon de l'INED et de l'INSEE, préface, INED (ISBN 978-2-7332-8004-1)
  • 2016 : Parlons de l'immigration en trente questions, 2e édition refondue (1re édition en 2012), La Documentation française (ISBN 978-2-11-009975-4)[10]
  • 2017 : Avec l'immigration : Mesurer, débattre, agir, La Découverte, coll. « L’envers des faits » (ISBN 978-2-7071-9024-6)

Bibliographie complète, depuis 2008, sur le site de l'INED.

Interventions[modifier | modifier le code]

Chaire « Migrations et sociétés » au Collège de France.

Rapports[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • « La découverte du conjoint: I. Évolution et morphologie des scènes de rencontre », avec Michel Bozon dans Population, 1987, p. 943-985[14].
  • « La découverte du conjoint. II. Les scènes de rencontre dans l’espace social », avec Michel Bozon dans Population, 1988, p. 121-150[15].

Bibliographie complète dans le CV publié sur le site du Collège de France. Catégories citées : Histoire des sciences sociales, Sciences des religions, Anthropologie, Enquêtes pour l'INED et l'INSEE, Sociologie électorale (INSEE), Questions démographiques, Migrations.

Entretiens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C. Clerc, « Le démographe galopant : Portrait de François Héran qui a présidé à la rédaction du questionnaire du recensement », Le Figaro,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :