François Duhourcau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Duhourcau
Naissance
Bayonne, France
Décès (à 68 ans)
Bayonne, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Œuvres principales

François Duhourcau, né le et mort le à Bayonne, est un romancier, essayiste et historien français, lauréat du Grand prix du roman de l'Académie française en 1925.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Duhourcau sort de l'École militaire de Saint-Cyr[1] dans l'infanterie en 1905.

François Duhourcau et son épouse Claude Socorri, rendent souvent visite, l'été, à leur voisin Francis Jammes à Hasparren[2],[3],[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c François Duhourcau, Académie française, consulté le 7 mai 2020.
  2. Le couple a offert au poète un chapelet acquis à Assise que Madame Francis Jammes enroula autour des mains de son mari lorsque ce dernier meurt, le .,Francis Jammes a écrit la préface du livre de François Duhourcau : Les Trois B, 1937.
  3. « Ms69 - Mon cher Commandant ... », sur francis-jammes.pireneas.fr (consulté le 2 décembre 2020).
  4. « Bulletin de l'Association Francis-Jammes », sur Gallica, (consulté le 2 décembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]