François Deligné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Deligné
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Maire
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

François Deligné, né en 1957, est un homme politique français, maire de Guyancourt, commune située dans le département des Yvelines, Vice-président de la Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et conseiller général des Yvelines.

Il est membre du Parti Socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Deligné est né en 1957, il est marié et a deux enfants. Il a été directeur d'école à partir de 1977 puis enseignant spécialisé dans un Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté à partir de 1989. Il vit actuellement dans le quartier Saules-Parc à Guyancourt après avoir habité place Jacques Brel dans le quartier des Garennes.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

François Deligné a été élu au Conseil municipal de Guyancourt en 1989. Il y assurera le suivi des secteurs des transports et de la circulation. Puis il met en place le Conseil municipal des Enfants. En 1995 il est élu maire adjoint chargé de la politique culturelle. En 1996, il devient vice-président du S.A.N chargé des transports et de la circulation. Puis il sera maire adjoint chargé des Finances et de la Culture et vice-président du S.A.N de Saint Quentin en Yvelines chargé du Développement Économique en 2001.

À la suite de la démission de son prédécesseur Roland Nadaus, François Deligné est élu maire de Guyancourt en décembre 2002. Lors des élections municipales du 9 mars 2008, la liste menée par François Deligné obtient 73,14 % des voix, il sera réélu maire le 16 mars[1]. Par ailleurs, il est depuis avril 2008 le 4e vice-président de la C.A. de Saint Quentin en Yvelines et président de la Commission Affaires Economiques[2].

Lors des élections municipales de 2014, Ladislas Skura, alors âgé de 25 ans, se présente face à François Deligné. Le 23 mars 2014, François Deligné est réélu au premier tour des élections municipales avec 67,74 % des voix contre 32,25% pour Ladislas Skura[3]. Il sera à nouveau élu Maire lors du Conseil municipal du 30 mars 2014. Il sera nommé 10e vice-président de la C.A de Saint Quentin en Yvelines chargé de l'enseignement supérieur et vie étudiante[4].

Enfin il est élu Conseiller général des Yvelines[5] dès le premier tour du 9 mars 2008. Il est l'élu du canton de Montigny-le-Bretonneux qui comprend deux communes : Guyancourt avec 28 600 habitants et Montigny-le-Bretonneux avec 35 216 habitants (chef-lieu de canton). Sa suppléante est Sandrine Grandgambe conseillère municipale de Montigny-le-Bretonneux. François Deligné appartient au sein du conseil général, au groupe minoritaire des élus socialistes et apparentés[6]. Il perd en mars 2015 sa fonction de conseiller général. Michel Laugier, maire LR de Montigny le Bretonneux et Laurence Trochu, conseiller municipal à la mairie de Guyancourt lui succèdent comme conseillers départementaux sur le canton de Montigny-le-Bretonneux.

Il démissionne de la Mairie de Guyancourt le 10 octobre 2016 mais reste conseiller municipal de Guyancourt et conseiller communautaire de l'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines[7].

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]