François Brousseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Brousseau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
XXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

François Brousseau est un journaliste québécois. Il est le chroniqueur-analyste de Radio-Canada pour les affaires internationales et signe une chronique hebdomadaire pour le quotidien Le Devoir. Il est le fils du comédien Jean Brousseau.

Carrière[modifier | modifier le code]

1991 à 1997[modifier | modifier le code]

Durant cette période, François Brousseau exerce la fonction de reporteur puis d'éditorialiste aux affaires internationales au journal le Devoir.

1997 à 2000[modifier | modifier le code]

Entre 1997 et 2000, le journaliste entreprend un changement de carrière pour œuvrer dans le domaine des communications. Pendant ces trois années, il exercera la fonction de directeur des communications à la Délégation générale du Québec à New York. Après ce mandat, il revient à Montréal pour renouer avec le journalisme.

2001-2002[modifier | modifier le code]

François Brousseau retourne au métier de journaliste en tant que reporteur pour le magazine L'Actualité.

2002[modifier | modifier le code]

En 2002, François Brousseau entre à l'emploi de la première chaine de Radio-Canada, pour laquelle il œuvre toujours en tant que chroniqueur-analyste pour les affaires internationales.

2003-2004[modifier | modifier le code]

Durant ces deux années, le journaliste est responsable de la revue de presse internationale quotidienne pour l'émission Maisonneuve en direct sur la chaine radio de Radio-Canada.

2004 à 2007[modifier | modifier le code]

Entre 2004 et 2007, François Brousseau est responsable des affectations des correspondants, envoyés spéciaux et collaborateurs à l'information internationale pour les nouvelles à la radio de Radio-Canada. Il tient aussi une chronique hebdomadaire pour le quotidien Le Devoir entre 2005 et 2007.

2007 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le journaliste exerce la fonction de chroniqueur-analyste chez Radio-Canada mais signe aussi une chronique hebdomadaire traitant d'affaires internationales pour le quotidien Le Devoir.

Expérience à l'étranger[modifier | modifier le code]

En tant que reporteur, principalement dans le cadre de son travail pour le quotidien Le Devoir, François Brousseau a eu à se déplacer dans de nombreux pays. Entre autres, il a visité des pays tels que : Haïti, l'Italie, la Pologne, l'ex-Tchécoslovaquie, l'ex-Yougoslavie, Cuba. Il a aussi visité les régions d'Israël et de Taïwan. De plus, son travail l'a amené à interviewer plusieurs personnalités importantes telles que : Mikhaïl Gorbatchev, Lech Wałęsa, Jean-Bertrand Aristide, Shimon Peres, Ariel Sharon, José Ramos-Horta, Oscar Arias et Giulio Andreotti.

Prix et Bourses[modifier | modifier le code]

En 1994, il reçoit la Bourse Michener pour journaliste, qui lui permet d'entreprendre un séjour en Italie d'où il rapporte plusieurs reportages.

En 2002, il est récipiendaire d'un National Magazine Award pour l'article Sommes-nous seuls dans l'univers?, dans la catégorie science et technologie, paru en août 2001 dans le magazine L'Actualité[1].

Références[modifier | modifier le code]