François Bréa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bréa et Famille Brea.
Retable daté de 1541 se trouvant dans la chapelle Sainte-Roseline des Arcs-sur-Argens et pouvant être attribué à l'Ecole de Nice des frères Bréa.

Francesco Brea (parfois francisé en François Bréa) (vers 1495 - vers 1562) est un membre d'une famille d'artistes italiens, des peintres niçois du XVe et début du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francesco Brea est le fils d'Antonio Brea et de Louisette, son épouse. Il eut une sœur prénommée Jaumone. Il est ainsi le neveu de Ludovico Brea et de Pietro Brea spécialistes des retables. Il fut principalement actif à Taggia où une grande partie de son œuvre est conservée au couvent des Dominicains.

Œuvres[modifier | modifier le code]

En Italie 
  • Taggia
    • Peintures murales sur les portes de la cité, peintures murales en face de la mairie, peintures à la Nostra Signoria del Canneto, triptyque de Saint François pour la compagnie du Saint Sacrement.
    • Au couvent des dominicains de Taggia :
      Trois fresques de La Passion (abimées), Ange de l'Annonciation (provenant du palais communal de Taggia), deux buffets, prédelle, polyptyque de Saint Thomas (amputé), Jean-Baptiste et saints, Résurrection (en collaboration avec Giovanni Cambiaso).
  • Ceriana : Sainte catherine et saints
  • Oneglia : Madone et saints
  • Gênes : Saint Fabien, exposé au Palazzo Bianco.
  • Camporosso : (avec Giovanni Cambiaso) : Vierge entre Saint Julien et Saint Bernard de Menthon, (1536)
  • Montalto Ligure : (avec Giovanni Cambiaso), retable Martyre de St. Etienne. (1536)


En France 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]