Aller au contenu

François Bourlière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Bourlière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Société nationale de protection de la nature
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
François Marie Pierre André Gabriel Bourlière
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

François Bourlière, né le à Roanne et mort le à Boulogne-Billancourt[1], est un médecin et écologue français.

Esprit humaniste et curieux, il a poursuivi simultanément deux carrières, de gérontologue et d'écologue.

Le gérontologue

[modifier | modifier le code]

Travail pionnier et fondateur dans le domaine du vieillissement

[modifier | modifier le code]
  • En 1955, il crée le centre de gérontologie de l'Association Claude-Bernard à l'hôpital Sainte-Périne dont il restera directeur jusqu'en 1983.
  • En 1967, il fonde la Fondation Nationale de Gérontologie.
  • En 1972, il fonde et dirige pendant huit ans la première Unité de recherches gérontologiques de l'INSERM U.118 en France. Elle se compose d'équipes qui travaillent sur trois axes de recherche du vieillissement : niveau cellulaire, niveau de l'organe et niveau comportementale.
  • Il fut le rédacteur en chef de la revue Gerontology (1971-1983), il est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages (dont un précis de gérontologie) et de nombreux articles traitant de gérontologie.

L'écologue

[modifier | modifier le code]

Grand ornithologiste, François Bourlière est aussi spécialiste des mammifères, entre autres des primates. Il est l'auteur de nombreux articles traitant d'écologie.

Décorations et titres

[modifier | modifier le code]

Décorations officielles

[modifier | modifier le code]

Publications

[modifier | modifier le code]
  • Vie et mœurs des mammifères : locomotion, alimentation, abri, protection, reproduction, migrations, vie sociale, écologie, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque scientifique », 1951, 249 + [1] p. + VIII p. de pl.
  • Le monde des mammifères, Paris, Horizons de France, 1954, 221 p. + [16] f. de pl.
  • « Ordre des fissipèdes : systématique », dans P.-P. Grassé (dir.), Traité de Zoologie, t. XVII, fasc. 1, Paris, Masson, 1955, p. 215-278.
  • « Les mammifères domestiques » dans Andrée Tétry (dir.), Zoologie IV : Tétrapodes, Domaines faunistiques, Zoogéographie, Paris, Gallimard, Encyclopédie de la Pléiade, 1974, p. 1155-1169.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Relevé des fichiers de l'Insee
  2. Léon Binet et François Bourlière, Problèmes de physiologie comparée, 1948.
  3. Léon Binet et François Bourlière, Précis de gérontologie, Masson et Cie, Paris, 1955, 554 p.
  4. Mammalia - (1993) 57(4):Pages 649–652; Notice sur la vie et l’œuvre de François BOURLIÈRE (1913-1993).
  5. La Tour du Valat, Centre de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes.
  6. The Association for Tropical Biology & Conservation.

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]