François Bouchy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Bouchy
Description de cette image, également commentée ci-après
François Bouchy, lors de la conférence ESO@50 célébrant les 50 ans de l'ESO (Garching, 3–7 septembre 2012).
Naissance ~1971
Nationalité Drapeau : France Française
Domaines Astronomie
Institutions Laboratoire d'astrophysique de Marseille et Observatoire de Genève
Renommé pour Découvertes d'exoplanètes
Distinctions voir section dédiée

François Bouchy est un astronome français. Docteur en astrophysique, spécialiste de la spectroscopie astronomique, il est codécouvreur de plusieurs exoplanètes dont HD 189733 Ab, μ Arae c et α Centauri Bb. Il est membre permanent du PASI (acronyme de exoPlanètes, Atmosphères Stellaires et Interactions) du Laboratoire d'astrophysique de Marseille (LAM)[1] et professeur membre de l'équipe Exoplanètes du département d'astronomie de l'Université de Genève[2].

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

François Bouchy a obtenu en 1999 son doctorat ès sciences à l'Université Paris-VII. Chercheur postdoctoral à l'Observatoire de Genève, il est recruté, en 2003, au Conseil national des astronomes et physiciens (CNAP) à Marseille puis devient astronome adjoint à l'Institut d'astrophysique de Paris. En , il est détaché à l'Observatoire de Haute-Provence afin d'améliorer SOPHIE, le spectrographe échelle à haute résolution installé au foyer du télescope de type Cassegrain de 1,93 mètre de diamètre.

Le , il devient professeur associé à l'Université de Genève et rejoint le groupe Exoplanètes du département d'astronomie ainsi que le pôle de recherche national suisse PlanetS[3].

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

En 2009, il est le lauréat de la Médaille de bronze du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) - Institut national des sciences de l'univers (INSU) - section 18[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Membre du Laboratoire d'astrophysique de Marseille » [html], sur LAM (consulté le 7 mars 2015)
  2. (en) « Membres » [html], sur le site de l'équipe Exoplanètes du Département d'astronomie de l'Université de Genève (consulté le 7 mars 2015)
  3. Communiqué de nomination de François Bouchy sur le site de l'Université de Genève.
  4. « Médailles de bronze 2009 » [html], sur CNRS (consulté le 7 mars 2015)
  5. « François Bouchy, traqueur d'exoplanètes » [PDF], sur CNRS (consulté le 7 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]