François Boisrond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français image illustrant l’art contemporain
Cet article est une ébauche concernant un peintre français et l’art contemporain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

François Boisrond
François Boisrond (1995).png

François Boisrond en 1995.

Naissance
Nationalité
Activité
Formation

François Boisrond est un peintre français né le à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Il vit et travaille à Paris.

Il est décrit comme le « peintre du bonheur ».[réf. nécessaire]

Biographie[modifier | modifier le code]

François Boisrond est le fils des cinéastes Michel Boisrond et Annette Wademant.

Il fait ses études à l'École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris), où il rencontre Hervé Di Rosa, avec lequel il va s'engager dans le mouvement de la Figuration libre avec Robert Combas et Rémi Blanchard, notamment.

Boisrond est professeur de peinture à l'École nationale supérieure des beaux-arts, de Paris, depuis 1999.

Œuvres (sélection )[modifier | modifier le code]

  • Sans titre, triptyque, acrylique sur toile libre, 119 × 208 cm (chaque élément), 1981, musée d'art de Toulon
  • Sans titre, triptyque, acrylique sur papier journal, 66 × 50 cm (chaque élément), 1981, musée d'art de Toulon
  • Sans titre, triptyque, acrylique sur toile, 208 x 125 (chaque), 1982, galerie Farideh Cadot, Paris

Liens externes[modifier | modifier le code]