François Barois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir François Baroin.
François Barois
Naissance
Décès
Activité
Distinction
Deuxième prix de Rome en sculpture (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

François Barois, né en 1656 à Paris et mort en 1726 dans la même ville, est un sculpteur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

François Barois obtient le deuxième prix de Rome de 1682 avec Caïn bâtit la ville d'Enoch[2]. Il effectue un séjour à Rome entre 1683 et 1686, période pendant laquelle il réalise une copie de la Vénus callipyge de la collection Farnèse (Paris, musée du Louvre). Après son retour en France, il est reçu à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1700 sur présentation d'une Cléopâtre mourant (Paris, musée du Louvre). Il entame alors une brillante carrière officielle. Entre 1706 et 1709, il sculpte une Pomone pour la cascade rustique de Marly (Paris, musée du Louvre). Il travaille également à la décoration des jardins de Versailles et pour le Trianon : termes représentant Vertumne et Pomone (Paris, musée du Louvre), et réalise La Foi pour orner le toit de la chapelle royale.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Geneviève Bresc, François Barois à fleur de marbre, in Grande Galerie - Le Journal du Louvre, déc.2014./jan./fév. 2015, n°30.
  2. Le lauréat du premier prix est Nicolas Coustou.
  3. Cléopâtre mourant, notice sur louvre.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]