François Étienne Dulci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Étienne Dulci O.P.
Biographie
Naissance Orvieto
Ombrie
Ordre religieux Frère prêcheur
Décès
Avignon
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Girolamo Bernerio
Archevêque d'Avignon
Autres fonctions
Fonction religieuse
Vice-légat pontifical à Avignon
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

François Étienne Dulci, francisation de Francesco Stefano Dulci, est un ecclésiastique italien qui fut archevêque d'Avignon de 1609 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif d'Orvieto dans la province de Terni en Ombrie, il entre chez les dominicains et enseigne la philosophie et la théologie. Il devint ensuite prieur du couvent de son ordre à Santa Maria sopra Minerva à Rome[1]. Le pape Paul IV le remarque et le nomme « examinateur des évêques nommés » puis vice-légat pontifical (1609-1610) après la mort de Joseph Ferrier et archevêque d'Avignon. Il consacre le nouveau carmel d'Avignon en 1613. Il reçoit somptueusement en 1622 le roi Louis XIII de France, lors de sa campagnes contre les réformés et installe les Visitandines dans sa cité épiscopale où il meurt en 1624[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891 p. 50
  2. R.P. Charles-Louis Richard et Giraud Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Paris 1827 tome XXVIII, p. 93