François-Xavier Lalanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François-Xavier Lalanne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
UryVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Partenaire
Conjoint

François-Xavier Lalanne, né à Agen (Lot-et-Garonne) le , et mort à Ury, en Seine-et-Marne le [1], est un sculpteur et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1946 à 1949, François-Xavier Lalanne étudie le dessin, la sculpture et la peinture à Paris, à l'Académie Julian. À cette époque, il côtoie notamment René Magritte, Salvador Dalí, ainsi que Constantin Brâncuși, occupant un atelier mitoyen de celui du sculpteur roumain au 11 impasse Ronsin. En mai 1953, il tient à Paris sa première exposition personnelle de peinture.

Dans les années 1950, il décore la nouvelle boutique parisienne de Dior avenue Montaigne, avec le jeune assistant Yves Saint-Laurent. En 1956, il décide de travailler avec sa compagne Claude (1925-2019)[2],[3], avec qui il signe le jardin des Halles, à Paris. Il épousera Claude en 1967.

François-Xavier Lalanne est d'abord connu pour ses sculptures d'animaux, domestiques (moutons) ou sauvages (rhinocéros), qu'il présente dans une conception utilitaire de la sculpture (rhino-secrétaire ; boîte de sardines-canapé...).

Les animaux sont également le sujet central de son œuvre gravé (Bestiaire ordinaire[4], recueil de planches préfacé par Patrick Mauriès).

Il est l'auteur des trois oies en bronze qui ornent la place du marché aux oies de Sarlat-la-Canéda, qui fut un lieu de foire jusqu'au XXe siècle, et où on vendait encore ces animaux de basse-cour jusqu'aux années 1980.

Jusqu'à la fin de sa vie, François-Xavier Lalanne a vécu et travaillé à Ury (Seine-et-Marne).

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 1952 : « Honfleur vu par cinq jeunes peintres », exposition collective, Galerie Cimaise de Paris ;
  • 1953 : « Lalanne », première exposition personnelle, Galerie Cimaise de Paris ;
  • 1964 : « François-Xavier et Claude Lalanne », exposition à la galerie J, Paris ;
  • 1987 : « Claude et François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Daniel Templon, Paris ;
  • 1991 : « Les Lalanne », exposition au château de Chenonceau[5] ;
  • 1994 : « L'Inventaire de Claude et François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Artcurial, Paris ;
  • 1994 : « Les Lalanne », exposition à la galerie Guy Pieters, Knokke-Zoute ;
  • 1998 : « Les Lalanne à Bagatelle », rétrospective organisée par la mairie de Paris dans la folie et le parc de Bagatelle ;
  • 2001 : « Les Lalanne », exposition à la galerie Guy Pieters, Knokke-Zoute ;
  • 2002 : « Quelques Fables de La Fontaine de François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Mitterrand, Paris ;
  • 2003 : « Bestiaire Ordinaire de François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Mitterrand, Paris ;
  • 2004 : « Bestiaire Nécessaire de François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Mitterrand ;
  • 2005 : « François-Xavier et Claude Lalanne », exposition à la galerie Mitterrand, Paris ;
  • 2005 : « Bestiaire Légendaire de François-Xavier Lalanne », exposition à la galerie Mitterrand, Paris ;
  • 2009 : « François-Xavier et Claude Lalanne », rétrospective à la galerie Mitterrand, Paris ;
  • 2009 : « Les Lalanne », exposition à la Paul Kasmin Gallery, New York ;
  • 2010 : rétrospective consacrée à François-Xavier et Claude Lalanne au musée des Arts décoratifs de Paris ;
  • 2020 : « Les Lalanne à Trianon », parcours organisé par le Château de Versailles et la Galerie Mitterrand.

Hommage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité de la Bibliothèque nationale de France.
  2. Valérie Duponchelle, « Mort de Claude Lalanne, artiste de cœur et de bronze », sur lefigaro.fr, .
  3. « Décès de Claude Lalanne, sculptrice de la nature », sur franctvinfo.fr, .
  4. Catalogue général de la BNF
  5. Robert Rosenblum, Les Lalanne : Exposition de Claude et François-Xavier Lalanne au Château de Chenonceau du 7 juin au 3 novembre 1991, Genève, Skira, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]