François-Xavier Alix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alix.
François-Xavier Alix
Naissance
Crozon, France
Décès
Vern-sur-Seiche,
Médias
Média principal Presse écrite
Pays France
Presse écrite Ouest-France

François-Xavier Alix est un journaliste français, né à Crozon (Finistère) le et décédé à Vern-sur-Seiche (Ille-et-Vilaine) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une licence de philosophie, François-Xavier Alix a fait toute sa carrière de journaliste au sein du quotidien Ouest-France. Il a exercé d'abord à Landerneau et Brest, avant de rejoindre le siège du journal à Rennes. Créateur de la page Economique et Social[1], puis rédacteur en chef adjoint d'Eugène Brûlé, il a ensuite exercé les fonctions de rédacteur en chef de 1986 à 1991.

Il a poursuivi sa carrière en tant que secrétaire général du journal jusqu'à son départ en retraite, en octobre 1995. Humaniste, croyant et érudit, il s'est ensuite investi dans des activités de médiation et la rédaction d'essais, dont trois ont été édités[2].

Il est décédé le , après deux ans de lutte contre un cancer du cerveau. Il était marié à Annick Alix, et père de quatre garçons (François-Dominique, Pierre-Yves, Ronan, Erwan).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Une éthique pour l'information, De Gutenberg à Internet (1997)
  • Insertion et médiation, Essai sur le mal-être français (2001)
  • L'avenir de Dieu, Foi et raison même combat (2004)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1 Guy Delorme, Ouest-France, histoire du premier quotidien français, éditions Apogée (2004).
  2. 2 Site des éditions L'Harmattan