François-Louis de Pourroy de Lauberivière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François-Louis de Pourroy
de Lauberivière
image illustrative de l’article François-Louis de Pourroy de Lauberivière
Biographie
Naissance
Grenoble (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 29 ans)
Québec (Nouvelle-France)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Louis-François Duplessis de Mornay
Évêque de Québec

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

François-Louis de Pourroy de Lauberivière, né le à Grenoble et décédé le à Québec, est un ecclésiastique français. Il est évêque de Québec de 1739 à 1740.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 16 et baptisé le 17 juin 1711, à Grenoble, en Dauphiné, il est le fils de Claude-Joseph Pourroy de Lauberivière, président de la Chambre des comptes du Dauphiné, et de Marie-Anne de Saint-Germain de Mérieux, et le frère de François-Zacharie de Pourroy de l'Auberivière de Quinsonas né en 1719.

Ordonné prêtre en 1735 et reçu docteur en théologie en 1738 de la Sorbonne, Le 22 mars 1739, il est choisi par Louis XV comme successeur de Monseigneur Pierre-Herman Dosquet, pour lui succéder à l'évêché de Québec. Le pape Clément XII confirme cette élection, le 20 juillet les bulles arrivent à Paris le 16 août 1739. Il est sacré évêque de Québec la même année (1739) par Monseigneur Louis-François Duplessis de Mornay, ancien évêque de Québec.

Le 24 février 1740, il adresse, de Paris, à M. Thierry Hazeur-Delorme, grand pénitencier de la cathédrale Notre-Dame de Québec une procuration par laquelle celui-ci est autorisé à prendre possession du siège épiscopal de Québec en son nom, ce qui est fait le 20 juin 1740.

Mgr de Lauberivière s'embarque le 10 juin 1740 à La Rochelle et la traversée est heureuse mais, arrivé au Grands Bancs de Terre-Neuve, se déclare une fièvre accompagnée de "transports de cerveau" (selon l'expression de l'intendant Gilles Hocquart) et parfois d'éruptions. Les passagers du bateau sont dans un état tel que peu de gens peuvent faire les manœuvres. Des matelots de Québec sont amenés à bord pour atteindre le port.

Sous les conseils de l'intendant Gilles Hocquart, de Lauberivière descend du navire à l'Isle-aux-Coudres et effectue le reste du trajet en chaloupe. Il arrive à Québec le 8 août 1740, encore en santé selon le gouverneur Charles de la Boische, marquis de Beauharnois et l'intendant Gilles Hocquart. Il tombe malade de la même fièvre le 13 août et meurt le 20 août. Il est inhumé aussitôt, sans pompe, à cause de la maladie contagieuse, par M. de Lotbinière, doyen du chapitre. Le service solennel est célébré le 27 août 1740. Il est mort à l'âge de 29 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]