François-Joseph Pfeiffer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pfeiffer.
image illustrant un peintre image illustrant belge
image illustrant un peintre image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un peintre belge et un peintre allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

François-Joseph Pfeiffer
François-Joseph Pfeiffer -.jpg

Une cour ensoleillée avec mère et enfant épluchant des légumes, collection privée

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
Activité

François-Joseph Pfeiffer, est un peintre d'origine allemande, mais né à Liège en 1778 et décédé à Terborg, aux Pays-Bas, en 1835.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il s'installa à Amsterdam où il œuvra comme décorateur de théâtre, son talent y fut apprécié au point de le voir devenir membre de l'Académie Royale des Beaux-Arts.

Il était également graveur de portrait et lithographe.

Il excella également dans les vues optiques fort prisées de son temps, et publia un "Théâtre optique" ainsi qu'un "Cosmorama".

Franc-maçon, il s'était affilié le à la loge bruxelloise "Les Amis philanthropes".

Il ne faut pas le confondre avec son père Joseph Pfeiffer, né à Aix-la-Chapelle en 1741 et décédé à Bruxelles en 1807 qui peignit de nombreux portraits.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :