François-Joseph Janssens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François-Joseph Janssens
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail

François-Joseph Janssens, né à Bruxelles en 1744 et y décédé en 1816, est un sculpteur qui travailla le marbre et la terre-cuite.

Après s'être formé trois années à Rome et une année à Florence, il retourna dans les Pays-Bas alors que bouillonnaient les événements de la Révolution française.

Partisan des idées nouvelles de démocratie et de république, qui lui firent transformer le David et le Moïse de l'église Saint-Jacques sur Coudenberg en Lycurgue et en Solon, il participa à la vie politique et se fit élire en 1792 parmi les quatre-vingts représentants du peuple.

Il fit partie également de la Société de peinture, sculpture et architecture de Bruxelles.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel de Cock, buste en marbre, 1787.
  • David, terre cuite.
  • Prométhée, terre cuite, 1781.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène De Seyn, Biographies... , s. v.
  • Guillaume Des Marez et A. Rousseau, Guide illustré de Bruxelles, 1979, pp. 166, 256,261, 272, 282.

Liens externes[modifier | modifier le code]