François-Charles Baude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baude.
Ne doit pas être confondu avec Charles Baude.
François-Charles Baude
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

François-Charles Baude, né à Houplines le et mort à Armentières le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

François-Charles Baude est né le 10 janvier 1880 à Houplines[1].

Baude a étudié à l'École des Beaux-Arts, l'Académie Julian et l'Académie Marcel Baschet à Paris[1].

Élève de Marcel Baschet et de Louis Roger, officier d'Académie et du Nicham Iftikhar, on lui doit des peintures de figures et de genre, des portraits et intérieurs et des paysages. Il expose au Salon des artistes français dès 1908, y obtient en 1908 une médaille d'argent puis en 1911 la médaille d'or et est mis en Hors-Concours à partir de cette date. En 1912, il reçoit une bourse de voyage et expose alors à Lille, Gand, Amsterdam et Bruxelles.

Ses œuvres sont conservées dans la collection de la Ville de Paris, à Armentières, au Ministère de l'Intérieur, dans la collection Wanamaker à New York et au musée Simu à Bucarest.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Soldat mort dans les ruines d'une église (Musée d'Argenteuil)
  • Le Départ pour la guerre (Ville de Paris)
  • Ravaudeuses de filets à Antibes
  • Après le bain à Saint Raphaël (collection Wanamaker)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « François-Charles Baude », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 91 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]