Français de souche nord-africaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Français de souche nord-africaine (FSNA) était une appellation administrative désignant les musulmans vivant en Algérie française à partir de 1958 et jusqu'en 1962. Entre 1947 et 1958, ils étaient appelés Français musulmans (FM)[1],[2].

Le terme était employé par l'administration française en opposition aux Français de souche européenne (FSE)[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]