Frais-Puits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frais-Puits
Image dans Infobox.
Localisation
Coordonnées
Adresse
Caractéristiques
Type
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Franche-Comté
voir sur la carte de Franche-Comté
Red pog.svg

Le Frais-Puits est un gouffre naturel inondé situé sur la commune de Quincey, dans la Haute-Saône[1]. Il communique avec l'extérieur par une exsurgence temporaire de type vauclusien.

Description[modifier | modifier le code]

Le gouffre, situé à proximité de la ville de Vesoul, est une des émergences d'un réseau souterrain composé de 4,2 kilomètres de galeries, dont l'autre sortie est la fontaine de Champdamoy, source captée à 2800 m de là.

L'entrée du Frais-puits est un entonnoir[2] de 60 m de diamètre pour 17 m de profondeur duquel l'eau ne s'écoule qu'en période de précipitations (débit jusqu'à 100 m3/s), provoquant les crues du Durgeon.

Cette réserve d'eau permet l'approvisionnement de 30 000 personnes des environs de Vesoul[3].

Historique[modifier | modifier le code]

En 1557, l'inondation du Frais-Puits suite à des pluies torrentielles pendant 24 heures sauva la cité de Vesoul d'une tentative de siège par Pollwiller, sous les ordres du roi de France Henri II. La zone ayant été inondée les soldats quittèrent les lieux[4].

La première plongée a eu lieu en 1938, le réseau voit son développement s'agrandir depuis grâce au progrès de la plongée souterraine[5] ,[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le frais-puits », sur http://www.inondations-doubs.fr/ (consulté le 5 février 2013).
  2. En terrain karstique, trou aux bords évasés où se perdent ou se sont perdues (il peut aussi être sec) les eaux de ruissellement
  3. I. B., « Vesoul : "Dans les profondeurs du Frais-Puits" », France 3 Franche-Comté,‎ (lire en ligne)
  4. Louis Monnier, Histoire de la ville de Vesoul : avec de nombreuses reproductions de monuments et de portraits, t. 1, Vesoul, Louis Bon, (lire en ligne), p. 124-125.
  5. « Le Frais Puits », sur plongeesout.com.
  6. [vidéo] Dominique Debaralle plongée souterraine dans la résurgence du frais puits () Consulté le . “14 min 06s”, hébergé sur Dailymation.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pascal Collot, Le réseau du Frais-Puits, (ISBN 9782952680509).
  • Francis le Guen, « Recherches spéléonautiques sur le réseau du Frais-Puits (Quincey – Haute-Saône) », dans Sous le Plancher, n° 9, 1994.
  • Daniel Sassi, Vesoul. Eaux et Civilisation, Franche-Comté Edition, 2003, 145 p. (ISBN 2-915402-05-1) .
  • Daniel Sassi, Font de Champdamoy et Frais-Puits mystérieux, Vesoul, 2010, 215 p. (ISBN 978-2-9531130-2-0).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]