Frémur Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frémur.

le Frémur Ouest
Illustration
Caractéristiques
Longueur 18,5 km [1]
Bassin 65,5 km2 [réf. nécessaire]
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial océanique
Cours
Source source
· Localisation Quintenic
· Altitude 75 m
· Coordonnées 48° 30′ 40″ N, 2° 24′ 23″ O
Embouchure la Manche
· Localisation Fréhel / Pléboulle
· Altitude m
· Coordonnées 48° 37′ 11″ N, 2° 20′ 15″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Guinguenoual
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Côtes-d'Armor
Régions traversées Bretagne

Sources : SANDRE:« J1204000 », Géoportail

Le Frémur Ouest est un fleuve côtier du nord de la Bretagne qui se jette dans la Manche au niveau de la Côte d'Émeraude. Il coule sur une longueur de 18,5 km[1].

Étymologie et toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom breton est Froudveur[2] et est composé de Froud « courant (d’eau), rapide, torrent » (frut en vieux breton) et de meur « grand »[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Son cours se situe intégralement en Côtes-d'Armor. Il prend sa source à environ 75 mètres d’altitude sur la commune de Quintenic. Il traverse ensuite les communes de Saint-Denoual, Hénansal, Hénanbihen. Il se jette dans un marais près du lieudit Port à la Duc (commune de Fréhel) puis dans la baie de la Fresnaye où il est rejoint par le Rat, le Pont Pourvoi et le Kerniton[4].

Il coule globalement du sud vers le nord avec une légère orientation vers l’est.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Son bassin versant s’étend sur 65,5 km2[4]. Le Frémur traverse une seule zone hydrographique « Côtiers du rau du Pont Quinteux (c) au Frémur & le Frémur de sa source à la mer » (J120) de 136 km2 de superficie[1]. Ce dernier bassin versant est constitué à 88,73 de « territoires agricoles », à 5,90 de « forêts et milieux semi-naturels », à 4,72 de « territoires artificalisés », à 0,77 de « zones humides »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluent[modifier | modifier le code]

Son principal affluent est :

  • le Guinguenoual (rd[note 1]) 11,8 km qui a deux affluents

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

La baie de la Fresnaye est protégée par une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de 894 hectares[5]. Le marais situé à l’embouchure du Frémur Est une zone humide importante de 34 hectares dont 10 à humidité temporaire[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Michel Merceron (coordinateur, directeur de publication), Pollutions diffuses : du bassin versant au littoral, IFREMER, coll. « Actes de colloques », , 352 p. (ISBN 2-84433-017-7, ISSN 0761-3962, notice BnF no FRBNF37053365)

Actes du colloque des 23-24 septembre 1999, Saint-Brieuc, Ploufragan.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - le Frémur (J1204000) » (consulté le 27 avril 2018)
  2. Résultats concernant « Frémur » dans la base KerOfis de l’office public de la langue bretonne.
  3. Albert Deshayes, Dictionnaire des noms de lieux bretons, Douarnenez, Le Chasse-marée / ArMen, , 605 p. (ISBN 2-903708-85-1, notice BnF no FRBNF37632788), p. 76-77
  4. a et b IFREMER, p. 171
  5. ZNIEFF 530006065 - baie de la Fresnaye sur le site de l’INPN.
  6. IFREMER, p. 283

Ressources relatives à la géographie : GeoNames • OpenStreetMap • SandreVoir et modifier les données sur Wikidata