Aller au contenu

Frédérique Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédérique Martin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Nationalité

Frédérique Martin, née le [1], est une écrivaine française. Elle vit dans la région de Toulouse.

Frédérique Martin s'est d'abord consacrée à la nouvelle. En 2004, elle remporte le prix Prométhée[2], distinguant chaque année un recueil inédit de nouvelles. Depuis elle a publié plusieurs textes dont un recueil de poésie et des romans. Le dernier est la relation épistolaire entre un couple âgé qu'une hospitalisation sépare : leurs lettres évoquent et mettent en jeu amour, maladie et relations filiales.

Frédérique Martin écrit aussi pour la jeunesse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L’Écharde du silence, éditions du Rocher, Prix Prométhée de la nouvelle, 2004.
  • Zéro, le monde, éditions Thierry Magnier, Collection Roman ados, 2005.
  • Papier du sang, éditions N&B, Proses poétiques et poèmes, 2006.
  • Femme vacante, Pleine Page éditions, 2007.
  • En quête de Job, Éditions Zorba, Livre DVD, 2009.
  • Le Fils prodigue, Éditions Atelier In8, Nouvelle, 2011.
  • Les Filles d’Eve, Éditions Atelier In8, Nouvelle, 2012.
  • Le vase où meurt cette verveine, Éditions Belfond, 2012.
  • Sauf quand on les aime, Éditions Belfond, 2014.
  • J'envisage de te vendre (j'y pense de plus en plus), Éditions Belfond, 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin, Frédérique (1963-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le )
  2. prix Prométhée

Liens externes[modifier | modifier le code]